Le Think Tank Europa Nova a lancé une initiative en mai dernier pour relancer le projet européen.

On se souvient qu’au printemps 2016, ce collectif avait lancé l’appel du 9 mai : le 9 mai jour de la fête de l’Europe. Un appel qui se voulait être une feuille de route, pour une nouvelle renaissance européenne.

Au-delà de cet appel qui peut apparaître un peu pompeux dans sa terminologie, l’idée est de relancer le projet européen mais en passant par la mobilisation des citoyens sur tous les dossiers sensibles du moment : démocratie, montée des nationalismes, sécurité défense, immigrations chômage. L’objectif est également de remettre les jeunes au cœur du projet européen, bien mal en point depuis le Brexit.

Europa Nova veut en quelque sorte que les citoyens européens s’emparent de tous ces sujets, mettent des propositions sur la table afin que les politiques les écoutent s’emparent de leurs idées et les mettent en œuvre.

Pour inverser la dynamique, Europa Nova compte sur plusieurs conventions civiques européennes qui vont se tenir début 2017 dans plusieurs capitales européennes. Libre ensuite aux politiques, après ces conventions, de s’emparer des propositions qui seront sur la table, pour faire renaître le projet européen.

On part en Autriche ou à Vienne une tour en bois est en construction.

C’est un véritable immeuble en bois qui est en train de sortir de terre : vingt-quatre étages. 84 mètres de haut. Ce sera le plus haut gratte-ciel au monde construit grâce à des arbres. Cette idée un peu folle est celle d’un investisseur autrichien qui veut redonner au bois ses lettres de noblesses dans la construction d’immeuble. La façade aura des faux airs de troncs d’arbre. Et à l’intérieur, tout sera en bois, du sol au plafond.

La tour sera nommée « Hoho ». Elle abritera un hôtel, des appartements, des bureaux et un centre commercial et un restaurant.

Dans le bâtiment toujours, parlons maintenant d'un immense lifting pour le stade du réal Madrid.

Il donnera l’impression d’un immense OVNI posé sur la ville : 81 mille spectateurs pourront s’asseoir dans les gradins, la même capacité qu’aujourd’hui. Mais alors quelles sont les nouveautés ?

Le stade Bernabeu aura désormais un toit rétractable, et dans l’enceinte, il y aura un hôtel. Les clients et les hôtes du club pourront assister aux matches directement de l’hôtel.

Les travaux vont bientôt démarrer après des mois de négociations avec la mairie de Madrid, désormais dirigée par le parti de gauche radicale Podemos.

La municipalité madrilène a tout fait pour limiter les ambitions architecturales des dirigeants du club.

Qui a dit que les salariés Français n’étaient pas intéressés par les résultats de leur entreprise ?

La France reste championne d’Europe de l’actionnariat salarié. Près de 3 millions de salariés possèdent des parts dans l’entreprise dans laquelle ils travaillent. Cela représente une moyenne de 37% de l’ensemble des salariés des entreprises cotées en bourse. Le Royaume Uni et la Pologne suivent juste derrière.

Pourquoi la France détient ce record ? Tout simplement parce que les détenteurs d’actions bénéficient d’avantages fiscaux comme l’exonération d’impôts sur les plus-values.

Mais attention : qui dit posséder des actions ne dit pas forcément avoir le pouvoir dans les entreprises. En moyenne les salariés Français ne sont propriétaires que de 4% du capital de leur société.

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.