Si la France agricole reste championne d’Europe, la perte de vitesse de l’agriculture française se confirme.

Vaches en France
Vaches en France © AFP / LOIC VENANCE

La « ferme France » reste la première d’Europe certes, mais le recul est bien présent. 75 milliards d’euros de production agricole en 2015, 170 milliards de chiffres d’affaires pour l’industrie agro-alimentaire. Ce sont des chiffres en baisse. Pour vous donner une idée, la France a perdu plus de la moitié de ses exploitations en 25 ans. Le phénomène se poursuit. L’agriculture française est de plus en plus concurrencée par l'Allemagne, l’Italie, l’Espagne. En Europe, le modèle agricole français souffre. Ce que nous confirme Michel Dantin. Il est membre de la commission agriculture du Parlement européen.

A Rome, grosse tension entre chauffeurs Uber et les taxis

Comme en France il y a quelque semaines, les tensions sont au plus haut niveau entre les VTC et les taxis. Mardi, il y a eu de violents affrontements avec la police. Les taxis ont bloqués, Turin, Milan, Gênes. Comme en France les taxis dénoncent une concurrence déloyale. En Italie, les chauffeurs de VTC paient comme les taxis une licence de plusieurs milliers d’euros. Mais certains l’obtiennent de petits communes où elles sont moins chères et reviennent travailler à Rome. Autre sujet de discorde, les tarifs : ils sont bloqués pour les taxis, mais libres pour les VTC. Le gouvernement a promis de légiférer pour régler la situation.

Autre point de tension en Espagne

En Espagne les dockers vont se mettre en grève pendant 9 jours, du 6 au 24 mars. Ils protestent contre un projet du gouvernement visant à autoriser l’embauche de salariés non syndiqués. Une demande de l’Union européenne. L’an passé le gouvernement avait remis son projet au placard après une grève de trois jours. L’activité portuaire en Espagne est très importante. Les deux tiers des exportations espagnoles passent par les ports du pays. Cela représente 500 millions de tonnes de marchandises par an.

En Suède, c’est très sérieux, les souris possèdent leur propre boutique

Vous avez bien lu : des boutiques pour les souris ! C’est une idée d’un collectif d’artiste. Point de départ de cette idée : les souris pourraient elles aussi vivre notre vie. Aucun détail n’a été laissé au hasard : mise en place de noix devant le magasin, petites tables avec des chaises, mini vélo et petites affiches devant les devantures. Le résultat est étonnant. Si vous voulez voir ces mini boutiques c’est du coté de Malmö (Suède).

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.