Ce matin dans café Europe, Stéphane Leneuf s'intéresse à l'apprentissage de l'union européenne à l'école. Et il y a fort à faire: 44% des Européens ne comprennent pas le fonctionnement de l'Union Européenne;

52% des européens considèrent que leurs voix ne comptent pas et qu'ils ne sont pas écoutés par les institutions qui sont censés les représenter ou les défendre.

Dans ces conditions il y a deux ans, il n'est pas étonnant que seulement 28% des jeunes soient allés voter lors des dernières européennes.

Pour lutter contre cette profonde division, ce profond fossé, les parlementaires européens demandent aux Etats dans leur programme éducatif de renforcer la dimension européenne. Cela permettrait de lutter contre la montée de la xénophobie. Le problème c’est que l'éducation est une prérogative nationale des Etats.

Pas question de le s'obliger à créer une matière " Europe" a l'école... Mais on peut les inciter à le faire nous explique

le député Marc Joulaud.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.