La guerre en Ukraine, mais aussi l’arrivée au pouvoir dans certains pays de l’Union de dirigeants populistes, dressent un constat alarmant : les valeurs européennes sont menacées, et plus que jamais la défense de ces valeurs est un combat à mener.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen et Premier ministre polonais
La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen et Premier ministre polonais © AFP / Virginie Mayo

Et la France de l’entre deux tours de l’élection présidentielle n’échappe pas à ce débat, avec une vision radicalement différente de l’avenir de l’Europe entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

Depuis plusieurs années en effet, la démocratie libérale, pilier de la construction européenne est clairement mise en cause sous la pression de régime populistes. Les récentes invectives entre Emmanuel Macron et le premier ministre polonais, qualifié d’antisémite et d’extrême-droite par le candidat Macron, sont révélateurs de ces tensions. La guerre en Ukraine, menée par Vladimir Poutine contre une démocratie aspirant a entrer dans l’Union, en est un autre exemple : les valeurs démocratiques européennes, socles de la construction de l’Europe depuis 50 ans, sont menacées. Comment des lors mener le combat pour les préserver ?

Entretien avec l’universitaire Thierry Chopin, qui vient de publier une note sur le sujet pour l’institut Jacques Delors, et pour qui la guerre en Ukraine nous force a réfléchir sur nos valeurs et quel prix nous sommes prêt a payer pour les défendre et vivre dans une société libre et ouverte.

L'équipe
Contact