L’inflation est au plus haut depuis dix ans dans la zone euro, plus de 4% sur un an. Cette progression pourrait ralentir le retour de la croissance.

Le retour de l’inflation en Europe : est-ce grave ?
Le retour de l’inflation en Europe : est-ce grave ? © AFP / Fabian Sommer/dpa

C’est une mauvaise surprise pour l’économie de la zone euro, mais aussi l’économie mondiale. Poussée par la reprise et la flambée des prix de l’énergie, l’inflation fait son grand retour alors qu’elle avait disparu depuis la crise de 2008. Plus 5% en Allemagne sur un an. Même chose aux Etats-Unis, plus 6% sur un an.

Les premières victimes bien sûr ce sont les salariés, les consommateurs. Une  valse des étiquettes qui inquiète sérieusement les gouvernements européens car si elle se prolonge, elle pourrait provoquer une érosion du pouvoir d‘achat des ménages avec le risque de casser la croissance.

Actuellement l’économie mondiale souffre d’une désorganisation des circuits d‘approvisionnement. L’offre a du mal à s’ajuster à la demande. Tout cela tire les prix à la hausse. En Europe centrale et de l’Est, plusieurs pays redoutent que cette hausse frappe davantage les ménages les plus pauvres. Les revendications de haute de salaires se font jour un peu partout en Europe. L'inflation va t’elle se prolonger dans le temps ?Est-ce un phénomène passager ? Et surtout vit-on une crise du pouvoir d’achat des ménages européens ? 

Entretien avec Pierre Jaillet, ancien directeur général des études et des relations internationales de la Banque de France.

L'équipe
Contact