C'est le "meilleur outil", d'après le gouvernement, pour réduire la pollution de l'air : les ZEF, dans les agglomérations de plus de 150.000 habitants à partir de 2025, interdiront la circulation de 16 millions de véhicules considérés comme les plus polluants. Mais la mesure ne plait pas à tout le monde.

C'est le "meilleur outil", d'après le gouvernement, pour réduire la pollution de l'air : les ZEF, dans les agglomérations de plus de 150.000 habitants à partir de 2025, interdiront la circulation de 16 millions de véhicules considérés comme les plus polluants. Mais la mesure ne plait pas à tout le monde.

L'équipe
Thèmes associés