Au programme de l'actualité, l'assemblée générale de Siemens, le feu en Corse, le tobamovirus et le titanus giganteus !

L'Assemblée générale de Siemens

Nous sommes en Allemagne à Munich, avec des écharpes et des bonnets devant le bâtiment où a lieu l’Assemblée générale de Siemens, le géant industriel allemand fabricant de turbines, de trains ou d'éoliennes… Des militants écologistes forment une chaîne humaine, ils chantent :

"alors écoute Siemens… c’est pas moral… d’aider à trouver du charbon dans une mine sur une chaude chaude Terre "

"Stop Adani", du nom de ce gigantesque projet indien de mine de charbon à ciel ouvert dans l’Est de l’Australie, près de la grande barrière de corail… Siemens doit y participer et les militants sont venus le dénoncer, jusque dans la salle. Une jeune australienne s’adresse directement au PDG de Siemens :

Je suis venue vous dire, monsieur Joe Kaeser, que c’est une honte que votre entreprise ait signé un contrat avec Adani pendant que mon pays brûle !

Mais le-dit monsieur Kaeser a jugé ce ciblage « presque grotesque », et les actionnaires ont validé la participation au projet.

L’Australie où la pluie est revenue, nouveau répit face aux incendies qui sont toujours en cours… mais causant plusieurs inondations.

En Corse du sud dans la forêt de Bavella, le feu toujours actif, 1500 hectares de végétation brûlés, et deux hélicoptères bombardiers en renfort ce vendredi.

Savez-vous que nous faisons face à un virus, mais dans nos potagers, il n’est pas question là du coronavirus, il s’agit du « virus  du fruit rugueux de tomate brune », un tobamovirus, apparu la 1ère fois en Israel en 2014 et qui se propage il est désormais en Grèce, aux Pays Bas, en Italie. Virus dangereux pour les tomates et les poivrons, c’est le ministère de l’Agriculture qui lance l’alerte avec un grand plan de surveillance, il peut infecter 100% des plantations.

Le ministère de l’Agriculture – et le gouvernement en général – taclé par la cour des comptes au sujet des pesticides : pas de résultats et trop d’opacité,  dit-elle, la France reste dépendante aux pesticides.

Sachez aussi que la France est en retard, avec l’Allemagne, pour présenter son plan « énergie climat » afin de réduire les émissions de CO2 d’ici  2030, c’est la commission européenne qui les rappelle à l’ordre.

Il y a une autre invasion que le virus des potagers dans nos jardins ?!!

Celle du "Obama nungara" – rien à voir avec l’ancien président américain ça veut dire "plat comme une feuille" dans une langue amérindienne, et c’est un ver plat,  5 à 10 cm, brun foncé, signalé sur les trois-quarts du territoire français. Prédateur qui vit la nuit et se déplace lentement mais prolifère à toute allure ! Il mange ses copains les vers de terre et escargots, et c’est une équipe du Muséum d'histoire naturelle à Paris qui a mené l’enquête, sans réussir à trouver le moyen de s’en débarrasser.

Connaissez-vous le titanus giganteus ?

Le titan, plus gros grand coléoptère au monde, jusqu’à 16 cm la bestiole ça fait son petit effet. Et bien un spécimen vient de débarquer chez  les chercheurs de l’IRBI l’Institut de Recherche sur la Biologie de l'Insecte à Tours, et c’est l’anthomologiste Carlos Lopez qui l’a ramené  de Guyane : "on connaît très peu cette espèce car le titan se cache dans la litière, on ne connaît pas sa larve... Donc on essaie d'analyser le système digestif pour en savoir plus sur la plante hôte sur laquelle la larve se nourrit. C'est quand même un petit trésor qu'on voudrait étudier, et conserver pour les générations futures"

Voilà un trésor mort il y a deux jours, le titan est grand mais a une espérance de vie d'1 semaine à peine. Il est donc prêt à être analysé sous toutes les coutures.

Ce mois de janvier 2020 a été le plus chaud jamais enregistré sur la planète

0,77 degrés de plus que la température moyenne sur la période de référence 81-2010.

Hier, l’Antarctique a connu la journée la plus chaude de son histoire : 18,3 degrés, un 6 février donc.

Ces fortes températures ont des conséquences aussi sur nos montagnes : plus de neige.

Une station des Pyrénées a même dû fermer son domaine mardi, pour une durée indéterminée…

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.