La réautorisation des néonicotinoïdes a été votée à l'Assemblée nationale pour une durée de 3 ans, jusqu'au 1er juillet 2023. Le temps que la filière betteraves trouve une alternative à l'insecticide tueur d'abeilles. "On n'a pas le choix" avancent ceux qui ont voté pour, entre autres arguments...

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.