Le 12 décembre 2015, la Cop 21 s'achevait sur "la plus belle et la plus pacifique des révolutions", d'après les mots de François Hollande : l'Accord de Paris pour le climat. 195 pays engagés pour limiter la hausse des températures à 2 degrés maximum par rapport à 1850. Mais cinq ans après, le bilan n'est pas bon.

L'équipe
Thèmes associés