La secrétaire d'Etat auprès de la ministre de la Transition écologique participait hier à un débat, avec une curieuse phrase pour vanter les mérites du zéro déchet.

"C'est pas un truc de bobo, le zéro déchet, nous on a vu des familles pour qui ça changeait la vie d'être dans cette logique de recyclage [...] 150 euros d'économies par mois. Au lieu d'aller bosser pour avoir de l'argent, j'ai vu cette mère de famille fabriquer sa lessive et des éponges avec ses enfants  

Rétrograde, Brune Poirson ? Les femmes ne travailleraient que pour gagner de l'argent, alors qu'elles pourraient rester à la maison et faire de la lessive avec les enfants... 

Que pensent les passantes de cette phrase ?

"C'est réducteur et ultra-sexiste, c'est d'un autre siècle" pour l'une et "c'est aberrant, c'est une vision archaïque de la femme" pour une autre.

Le zéro déchet incomberait en plus lui aussi aux femmes... "Aux hommes de créer leur propre lessive et de s'amuser avec les enfants", sourit une passante, affirmant que même l'écologie à la maison est encore souvent impulsée par les femmes. Malgré quelques contre-exemples qu'on ne peut qu'encourager ! 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.