À la veille de la grève des jeunes pour le climat partout dans le monde, à l'appel de Greta Thunberg, rencontre avec des lycéens qui, eux, n'iront pas défiler.

Certains jeunes ne se mobilisent pas pour le climat
Certains jeunes ne se mobilisent pas pour le climat © Getty / Troy Aossey

La grande semaine de mobilisation, qui commence ce vendredi pour mettre la pression aux dirigeants du monde entier réunis dès lundi à l’ONU, est symbolisée une nouvelle fois par la jeunesse et son ambassadrice écolo : la suédoise Greta Thunberg, qui est à New York, après sa traversée à la voile.  Accueillie comme une star sur les plateaux télés, vue en train de s'adresser au Congrès américain ou encore filmée en train faire des "check" à l'ancien président Barack Obama.

Sauf qu’il y a donc aussi plein de jeunes qui ne se mobiliseront pas demain, et ils ont leurs raisons

Certains ne veulent tout simplement pas louper les cours : "J'ai le bac à la fin de l'année", "une absence sur le bulletin c'est chaud". L’école plus forte que la grève, c’est presque du classique. 

Mais il y a aussi des raisons sur le fond. D’abord, l’intérêt de manifester : 

Ce n'est pas des enfants dans la rue qui vont faire bouger les politiques", dit par exemple cet élève devant un lycée privé.

Devant un lycée public, Elias lui, ne se sent "pas concerné" par la question du climat.

Et il n’est pas le seul. Cette élève va encore plus loin, toujours devant un lycée public et assez mixte. 

Je vois pas l'intérêt... Tout le monde a ses raisons, mais moi je ne me sens pas suffisamment concernée pour l'instant. [...] L'écologie ce n'est pas le premier truc auquel je vais penser. Si demain j'ai envie d'acheter un 4x4, je vais le faire !"

Discours étonnant, mais lui aussi bien réel. 

D’ailleurs une enquête du Credoc en 2017 relevait que les moins de 25 ans étaient en fait moins sensibles que leurs aînés à l’environnement. J’en rassure quand même quelques-uns : c’est le sujet de préoccupation numéro 1 pour 52% des français, d'après cette fois un sondage Ipsos du 16 septembre 2019. 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.