Comme tous les vendredis Camille Crosnier passe en revue l'actualité de la planète. Cette semaine on parle d'Australie, de criquets, de tortue, d'albatros et de soleil.

Dans les déjections d'une tortue, 13g de plastique
Dans les déjections d'une tortue, 13g de plastique © Fundacion Mundo Marino

Dans la forêt, à 200km au sud de Sydney, on entend le son des feuilles d’eucalyptus brûlées qui craquent sous les pas des pompiers australiens. Paysage de catastrophe, avec les incendies qui continuent : la capitale Canberra est en état d’alerte pour la première fois depuis 17 ans, alors qu’une nouvelle vague de chaleur touche l’Est de l’Australie. 

En fin de journée, il fait 43 degrés ce soir, rapporte notre reporter Giv Anquetil qui est sur place.

L’Australie où une limace rose fluo a survécu aux feux ! 

Espèce endémique géante, de la taille d’une main : quelques spécimens se sont réfugiés, enfoncés sous la terre dans des crevasses rocheuses. Mais ne nous emballons pas, 90% d’entre elles auraient péri d’après les spécialistes qui doutent aussi que les survivantes résistent bien longtemps puisque les champignons ou la mousse qui les nourrissent ont été réduits en cendres. 

Il n’y a que l’atrax robustus qui semble bien s’en sortir en fait. L’araignée dite « à toile-entonnoir », extrêmement venimeuse, c’est la plus meurtrière pour l’humain et bien cette charmante bestiole prolifère avec l’humidité et la chaleur. 

Atarax robustus
Atarax robustus © AFP / Adam Fletcher / Biosphoto

Au Kenya, une invasion de criquets 

Un habitant du Kenya, en train d’essayer de chasser des centaines de milliers de criquets qui volent partout autour de lui, les vidéos postées sur les réseaux sociaux sont impressionnantes, des sifflets, on tape sur les casseroles, des grands gestes entre exaspération et panique, car il s’agit de la plus importante invasion de criquets depuis 25 ans en Afrique de l’Est, Kenya mais aussi Ethiopie, Somalie, et bientôt Ouganda et Soudan du Sud. Les Nations Unies ont lancé l’alerte car ces criquets, qui parcourent jusqu’à 150km par jour, « menacent la sécurité alimentaire », ils détruisent les cultures et leur nombre pourrait être multiplié par 500 d’ici l’été. 

En France le Conseil Constitutionnel vient de clouer le bec aux géants de l’agrochimie 

Il a validé ce matin l’interdiction d’exporter des pesticides dans l’Union Européenne, les fabricants dans l’hexagone l’avait saisi. Les Sages disent que la protection de l’environnement peut justifier « des atteintes à la liberté d’entreprendre ».

L’environnement, dont parlait Emmanuel Macron hier devant les salariés d’une usine charentaise de batteries électriques : 

"On va grâce à nos industriels, réconcilier l'industrie et l'écologie, je ne fais pas partie des catastrophistes qui consistent à dire, il faut faire de la décroissance pour répondre à ce défi. On y répondra comme l'humanité l'a toujours fait, par de l’innovation, de la réorganisation du savoir-faire."  

Mais vite alors parce que les dernières prévisions disent que les cinq prochaines années pourraient être les plus chaudes jamais enregistrées dans le monde : réchauffement de 1,5°C d'ici 2024 sur Terre, d’après le service météo britannique.

Les albatros aident à repérer les pêcheurs illégaux !

Résultat d’une étude parue en début de semaine et menée par des chercheurs du CNRS. Pendant 6 mois, Henri Weimerskirch, chercheur en écologie, et son équipe, ont posé des balises sur 169 albatros qui patrouillaient dans les terres australes

Toutes les données associées aux bateaux sont enregistrées sur les balises et les équipes pouvaient donc croiser avec les données officielles, les permis, et faire le tri entre les fraudeurs et les autres !

En Argentine, où les déjections d’une tortue marine font beaucoup parler 

Les chercheurs qui l’ont récupérée alors qu’elle était coincée dans un filet de pêche ont analysé ses déjections quelques jours plus tard : 13 grammes de plastique à l’intérieur, l’équivalent de 26 pailles, ou 4 gobelets.

Dans les défections d'une tortue marine, 13g de plastique ont été retrouvés
Dans les défections d'une tortue marine, 13g de plastique ont été retrouvés / Fundacio Mundo Marino

« un pot de pop corn en pleine cuisson » dit le New York Times

Une photo du soleil, la plus précise, la plus proche qui ait jamais été prise de la surface de notre étoile. Cela grâce au téléscope solaire Inouye d’Hawaï, à plus de 150 millions de kms, qui nous permet donc d’admirer le soleil comme on ne l’a jamais vu.

De l'Observatoire solaire national (NSO), pris par le télescope solaire Daniel K. Inouye - l'image la plus haute résolution de la surface du soleil jamais prise.
De l'Observatoire solaire national (NSO), pris par le télescope solaire Daniel K. Inouye - l'image la plus haute résolution de la surface du soleil jamais prise. © AFP / HO / NSO/NSF/AURA / AFP
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.