Les députés ont commencé l'examen de la loi climat et résilience. Les débats doivent durer 3 semaines dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale, pendant qu'à l'extérieur, des jeunes font le pied de grue pour dénoncer l'insuffisance du texte, comme les ONG.

L'équipe
Thèmes associés