Le festival est encore complètement sous le charme de la comédienne du film François Ozon, Marine Vacth. La compétition a placé avec elle, le curseur des amours sulfureuses assez haut mais ce n'est qu'un début… Un autre film, présenté lui, à « Un certain regard » devrait beaucoup faire parler de lui : "L'inconnu du lac" d'Alain Guiraudie.

En direct de Cannes, Laurence Peuron.

Et du sexe et du scandale, il y en a eu au festival de Cannes 73, pour la présentation de La Grande Bouffe de Marco Ferreri, avec la musique de Philippe Sarde...

Extrait.

La Grande Bouffe où quatre hommes enfermés dans une maison, pour un suicide collectif en mangeant jusqu'à ce que mort s'ensuive. Avec Mastroianni, Noiret, Piccoli, Tognazzi et Andréa Ferréol. Une partie de la presse se déchaîne : "immonde et scatologique" pour Télé 7 jours , "l'enfer et l'ordure" pour Jean Cau dans Paris Match .

A noter dans le film, Michel Piccoli qui joue lui-même le thème du film au piano...

Extrait.

La Grande Bouffe, prix de la critique à Cannes en 73 et qui sera projeté demain, 40 ans après dans le cadre de Cannes Classique, et en présence de Michel Piccoli et Andréa Ferréol.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.