La palme d’or, ce sera dimanche , mais aujourd’hui vont être decernés des prix importants, ceux de la cinefondation…

La relève arrive au Festival de Cannes
La relève arrive au Festival de Cannes © AFP / ANNE-CHRISTINE POUJOULAT

Le journal de Cannes d'Eva Bettan

Roulez jeunesse ! C’est la relève qui se prépare…

Kornel Mundurczo qui est aujourd’hui en course pour la palme d’or, est un ancien de la cinefondation…

Un cinéaste ça doit être découvert, entouré, promu, mais cela ne suffit pas, c’était l’idée de Gilles Jacob, quand il dirigeait le festival, la cinefondation est son bebé, remonter plus haut, aller chercher les talents dès l’école, dans les écoles de cinéma...

C’est à la fois un système ouvert, tout élève d’école publique ou privée du monde entier peut envoyer son film d’école, ce ne sont pas les écoles qui décident qui ; mais c’est sélectif : 16 retenus sur 2600..

Nous en présentons deux, tous deux étudient dans des pays de l’est de l’Europe :

Voici Stijn Bouma, il est néerlandais, et il a choisi d’aller étudier à Sarajevo… Quand nombre de gens de l’est veulent émigrer à l’ouest, lui a fait le chemin inverse, par admiration pour un cinéaste

Son film de 22 minutes "Lejla", raconte le désir de partir dans l’autre sens, de l’est vers l’ouest

Les migrations ont été un des thèmes de ce festival,et il est intéressant de voir qu’on le retrouve aussi chez les jeunes cinéastes ….

Oui, également dans le film du slovaque Michal Blasko. Son film de 30 minutes s’appelle « Atlantida, 2003 », il situe son histoire en 2003, avant l’entrée de la Slovaquie dans l’espace Shengen, quand la frontière entre la Slovaquie et l’Ukraine était une passoire.

Qu’est-ce que cela nous dit ? Qu’il faut du talent pour être cinéaste, et aussi de la volonté, du cran, de la sensibilité au monde et d’autres choses encor...

La BO par Pierre Weill

Le réalisateur suisse Barbet Schroeder est présent à Cannes cette année avec un documentaire choc : "Le vénérable W."

Barbet Schroeder, pour toute une génération, c'est le film "more" en 1969, une américaine et un allemand qui partent vers Ibiza, les plaisirs et l'enfer de la drogue, sur une musique signée Pink Floyd...

Pink Floyd, pour le film "More" de Barbet Schroder

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.