"Bref", "Connasse", "le Service Après-Vente", "les Deschiens", "Broute" : les formats courts ont fait l'identité de Canal Plus depuis des années. Dans une émission spéciale animée par Antoine de Caunes, des personnalités rejouent ces pastilles, les réinventent. Un jeu de chaises musicales réjouissant.

Bérengère Krief et Bruno Sanches s'emparent avec brio du regretté "SAV" d'Omar et Fred.
Bérengère Krief et Bruno Sanches s'emparent avec brio du regretté "SAV" d'Omar et Fred. © Canal Plus

Service après-vente, bonjour ! Les formats courts de Canal Plus, qui ont contribué depuis des années à l’identité de la chaîne. Des pastilles qui s’appellent "Bref", "la minute Blonde", "le Service Après-Vente", "le cinéma de Jamel" ou encore "Catherine et Liliane", pour n’en citer que quelques-unes. Canal+ leur consacre une soirée spéciale, animée par Antoine de Caunes, ce vendredi 2 avril : "Replay".

Le rideau métallique des Deschiens

"Replay", comme "rejouer". C’est un jeu de chaises musicales qui est proposé. Des personnalités se réapproprient ces formats courts. Vous verrez par exemple Fred Testot jouer le "Connard" dans les rues, se mettant dans les chaussons de Camille Cottin à l’époque de "Connasse". Vous verrez Alex Lutz dans un épisode de "Broute", les vidéos de Bertrand Usclat. Antoine de Caunes aussi met la main à la patte, il ne se contente pas de présenter l’émission : il porte de jolies lunettes à triple foyer quand s’ouvre l’inoubliable rideau métallique.

Quel plaisir de retrouver les chandails sans manche et la nappe à carreaux des Deschiens ! Nous en avons besoin. La France entière est re-re-confinée, les écoles vont fermer, le moral collectif est tout au fond des chaussettes. Il faut trouver des moyens de rigoler, c’est une question de survie. Et ce mélange entre du vieux et du neuf est très bien pensé. On est en terrain connu, mais avec des contenus inédits. Ecoutez ce que devient le regretté "Service Après-Vente", quand il est repris par une tripotée de personnalités : Guillaume Gallienne, Mademoiselle Agnès, Bérangère Krief, ou encore Fadily Camara. 

L'esprit Canal est-il vivant ?

Le problème de ce type d’exercice de style, c’est qu’on rit surtout si on connait très bien l’original. Mais pour ceux et celles qui, comme moi, étaient des fanatiques du SAV d’Omar et Fred, c’est un régal ! "Replay", au total, dure une heure et demie. Evidemment, puisque c’est une succession de formats courts, le résultat est inégal, certaines séquences de l’émission tombent à plat, mais beaucoup fonctionnent très bien. Louise Bourgoin dans une parodie de Roselyne Bachelot, notamment, est tordante. Tout comme l’humoriste Roman Frayssinet quand il reprend le rôle de "Serge le mytho", créé par Jonathan Cohen. 

On voit bien quelle est l’ambition de ce prime spécial : il s’agit de montrer que l’esprit Canal n’est pas mort, puisque ce sont des talents d’aujourd’hui qui se réapproprient ces formats courts iconiques. Mais ne nous y trompons pas : ce n’est pas une émission qui fera oublier le licenciement de Sébastien Thoen, après un sketch parodiant "L’heure des pros" sur CNews. Pas plus que cela ne gommera pas les sorties de route répétées de Cyril Hanouna sur C8, également dans le giron du groupe Canal. Mais toutes les personnalités qui participent à ce jeu de chaises musicales le font avec enthousiasme, cette séquence de nostalgie rigolarde fait du bien. Et c’est tout ce qu’on lui demande ! 

"Replay", vendredi 2 avril, à partir de 21h sur Canal Plus, pour les abonnés.

L'équipe