Du sport filmé au plus près, du patriotisme jusqu'à l’écœurement et un immense concert à la mi-temps : si vous passiez la nuit devant du foot américain dimanche? Le Super Bowl est diffusé en France sur W9 et Bein Sports.

L'an dernier, il y avait 110 millions d'Américains devant la télé. Dans la nuit de dimanche à lundi, les Etats-Unis vont vibrer à l'unisson devant le Super Bowl.  Le match est diffusé en France sur W9 et Bein Sports. On ne comprend rien aux règles du jeu : et alors? C'est ce qui fait tout le charme ! Plus la règle est obscure, plus le spectacle est délicieux. Il est absurde de vouloir comprendre la règle alors qu'on ne joue pas, finalement. Non, le Super Bowl se savoure avec une pizza, vautré sur le canapé. 

5 millions de dollars les 30 secondes de pub

L'année dernière, l'enseigne Pizza Hut a annoncé avoir embauché 11.000 personnes juste pour ce match. L'annonce qui résonne comme un joli coup de com' ? Evidemment. Ce grand moment de sport est aussi un immense rendez-vous commercial. Les marques proposent des pubs spéciales Super Bowl. Il faut dire que ça coûte très cher à diffuser (5 millions de dollars pour 30 secondes) alors autant être original. Les bonbons M&M's ont déjà dévoilé leur spot, avec Dany De Vito qui joue le rôle d'un M&M's. Mais en France, le CSA interdit à W9 et Bein Sport de les diffuser donc on a droit, à la place, à des pubs françaises ou à des commentaires du match en plateau.

On n’a pas les pubs, mais on verra les stars ! Justin Timberlake est annoncé à la mi-temps (c’était déjà lui aux côtés de Janet Jackson en 2004 mais elle n’a pas été conviée cette année, bizarrement ! Cachez ce sein que je ne saurais voir). Et la chanteuse Pink entonnera l’hymne américain. L’année dernière, c’était Luke Bryan, une star de country. Le Super Bowl est aussi un grand moment de patriotisme. Indigestion drapeaux américains. Vu de France, le spectacle vaut son pesant de pop-corn. 

Un show avant d'être un sport

Quand je dis qu'il est inutile de comprendre les règles, ce n’est pas seulement une boutade. Parce que le foot américain est un show télévisé avant d'être un sport. C'est le sport qui a tout inventé à la façon dont énormément de disciplines sont filmées aujourd'hui. Des ralentis et des super-ralentis. Les statistiques qui s’affichent à l’écran. Des micros ultra-performants pour entendre les joueurs souffler. Des gros plans pour capter leur regard. La spidercam (caméra araignée) pour filmer la rencontre d’en haut. Toutes ces ficelles, utilisées dans d’autres sports aujourd’hui, viennent du foot américain. 

On sait que Facebook s’intéresse de près au sport aujourd’hui et pourrait un jour diffuser le Super Bowl : et si ça changeait les règles ? Parce que sur Facebook, la pub ne fonctionne pas comme à la télé ! Or le match est découpé en quatre quarts temps de 15 minutes, pour laisser la place aux pubs. 

Dernière raison de ne pas rater ce match dimanche soir : l’affiche ! Les New-England Patriots face aux Philadelphia Eagles. Match très politique puisque Tom Brady, quarterback des Patriots (le mari de la top modèle brésilienne Gisele Bündchen) est un ami et soutien de Donald Trump. En face, les Eagles de Philadelphie, ville où la communauté noire est très importante. Le tout dans un contexte de tensions raciales sur les terrains... Voilà qui mérite bien une nuit blanche.

Rendez-vous dimanche 4 février à partir de minuit, jusqu'au petit matin. Sur Bein Sports et W9.

Légende du visuel principal:
Le football américain est un spectacle avant d'être un sport (les Philadelphia Eagles contre les Minnesota Vikings, le 21 janvier 2018) © Maxppp / JUSTIN LANE
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.