A voir sur TMC, une galerie de portraits drôle et touchante sur des 13-18 ans de différents milieux sociaux, un peu partout en France. Ils et elles parlent d'amitié, de sexualité, des réseaux sociaux, de militantisme, etc. Si par hasard votre progéniture vous exaspère, regardez ce film pour retrouver le sourire !

En ce 1er juin, nous célébrons la journée mondiale des parents. Je pense évidemment à ceux et celles qui ont été réveillés beaucoup trop tôt ce matin et écoutent le 5-7 en donnant un biberon. Mais je voudrais surtout m’adresser aux parents dont la progéniture est plus âgée et parfois moins mignonne qu’un bébé. Si vous n’en pouvez plus de l’ado qui vit chez vous, si vous avez besoin qu’on vous rappelle que votre enfant est sympa, drôle et intelligent (si si), regardez TMC ce soir.  

Le style "Quotidien"

Le documentaire s’appelle "Un an chez les ados". On le doit à Emmanuel Le Ber, qui travaille habituellement pour l’émission "Quotidien". D’ailleurs, on y retrouve le style de cette émission, la même ironie, la même façon de rajouter du texte et des dessins fantaisistes à l’image pour appuyer le propos. C’est Etienne Charbonnier, autre membre de l’équipe de Yann Barthès, qui fait la voix off. 

Il est beaucoup trop facile de se moquer des ados, leur acné, leur obsession pour les réseaux sociaux, leur humeur changeante, leur flemme. Mais ce qui me séduit dans ce documentaire, c’est que la démarche est inversée. C’est le journaliste qui est ridicule, souvent, et il s’en amuse. Par exemple quand il parle aux 13-18 ans de leur façon de s’exprimer, des mots qu’ils emploient, il leur demande ce que signifie "boloss", on lui répond que personne ne dit plus ça depuis mille ans. ! Il est à côté de la plaque, il sur-joue la naïveté et cela crée dans le regard des ados une jolie tendresse à son égard.  

Âge bête, vraiment ? 

L’humour n’empêche pas la bienveillance et ce documentaire le prouve à merveille. On s’attache à tous ces ados filmés partout en France et dans tous les milieux sociaux. On s’incruste avec eux au collège, à la cantine, en classe, en cour de récré. Emmanuel Le Ber a filmé, en toute discrétion, une tentative de drague très ratée. On voit aussi l’un des ados se faire enguirlander par la prof de physique parce qu’il a laissé tous ses potes lui copier dessus. Je sais, on ne dit pas « enguirlander », mais tant qu’à être vieille autant m’en donner à cœur joie !

Tous ces ados parlent de sexualité, de la place de l’amitié dans leur vie, de militantisme, d'environnement et disent des choses très sensées, très touchantes. Je vous mets au défi de ne pas verser une larme quand Warren, 13 ans, évoque le divorce de ses parents en essayant de ne pas perdre la face : tout va très bien, non mais ça va tranquille hein, ça va mais bon il est un peu triste quand même, et sa voix en train de muer s'étrangle. Warren, de toute façon, c’est mon préféré, mon chouchou. Ce jeune Marseillais est interviewé dans sa chambre, porte fermée. Et quand on lui demande s’il a déjà fumé une cigarette, on s'aperçoit que sa maman écoute à la porte ! Les adultes sont irrécupérables ! Voilà une galerie de portraits qui va vous rendre optimistes quant aux adultes de demain.  

"Le doc Quotidien : un an chez les ados", sur TMC (canal 10 de la TNT) mardi 1er juin à 21h15. 

  • Légende du visuel principal: Plus des enfants, pas encore des adultes. Emmanuel Le Bet a filmé des ados aux quatre coins de France, pendant plusieurs mois. © Bangumi
L'équipe
Thèmes associés