À l'occasion de la Fête du Travail, on a décidé de vous présenter un YouTubeur qui ne fait pas grand chose...

Petit avertissement avant de commencer cette chronique : nous allons nous intéresser aujourd'hui à l'une des chaînes les plus étranges de YouTube. Et c'est un spécialiste qui vous le dit. Des années que je parcours les tréfonds de l'Internet et je n'avais jamais trouvé un spécimen pareil auparavant.

Le YouTubeur dont on va parler aujourd'hui s'appelle CemCem, écrivez-le C-E-M-C-E-M, a une petite vingtaine d'années et est suivi par une centaine de milliers de personnes.

Son truc à lui : se filmer en train de ne rien faire pendant des heures. La vidéo qui l'a fait connaître est un défi : se filmer en train de regarder en boucle le générique Netflix - vous savez le fameux "Toudoum" et ce durant 10 heures.  Enfin presque.... Le pauvre CemCem a regardé en boucle le générique Netflix pendant 9h52 et je dis bien 9h52 et non 10h parce qu'il s'est arrêté 8 minutes avant la fin de son défi.

Et c'est là qu'on touche au sublime. CemCem ne fait rien donc pourquoi serait-il obligé de bien le faire ? Toute sa chaîne regorge de bizarreries imparfaites : se regarder dans un miroir pendant 10 heures, regarder une télé éteinte pendant plus de 3 heures, rester dans un cercle pendant 4 heures,... Et dans une de ces vidéos, CemCem s'est endormi, face caméra, pendant plus de 10 minutes sans s'en rendre compte.  

Avec les publicités présentes dans ces vidéos, il gagne de l'argent mais sans doute trop peu pour en vivre. D'autant plus que CemCem dépense de l'argent pour sa chaîne. Pour garder ses spectateurs éveillés devant ces dizaines d'heures de contenus, ils offrent des cartes cadeaux à ceux qui regarderont attentivement les vidéos. 

On ne sait donc pas très bien pourquoi CemCem se force à ne rien faire face caméra. Certains pensent qu'il est juste stupide, qu'il est le symbole d'un YouTube qui marche sur la tête, peuplé par des YouTubeurs qui n'ont rien à raconter mais qui veulent juste passer à l'écran.

D'autres pensent que CemCem réalise, vidéo après vidéo, une sorte de performance sur la société médiatique actuelle. Dans la plupart de ses créations, on le voit pendant des heures durant figé devant un écran. En train de perdre son temps.  

Après l'une de ses performances, l'artiste Marina Abramovic aurait prononcé cette phrase qui sied parfaitement au travail de CemCem : "ce n'est pas parce que l'on ne fait rien qu'il n'en reste rien". Et c'est là tout son talent : créer du contenu tout en ne faisant rien. Juste pour cela, sa chaîne YouTube vaut la peine d'être vue.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.