Thierry Ardisson a produit une série documentaire dévoilant les coulisses de "Tout le monde en parle", l'émission qu'il animait au début des années 2000 sur France 2. Les premiers épisodes de cette série seront diffusés demain soir sur C8...

L'occasion de me replonger dans l'histoire de cette émission que j'ai tant aimée gamin. Avant Ruquier et son On n'est pas Couché, il y avait Tout le monde en parle et c'était LE show incontournable du samedi soir. Un rendez-vous singulier où des invités qui n'avaient rien à voir discutaient autour d'une table. Le seul endroit à la télé où Salman Rushdie pouvait croiser Brad Pitt et Clara Morgane. 

Tous ceux qui ont aimé et regardé Tout le Monde en Parle se souviennent de ce générique mais aussi de tous les jingles et gimmicks qui ont fait le sel et le succès de cette émission. Il y avait notamment : "On ne bouge pas pendant le jingle" et surtout, le fameux "Magneto Serge" qu'Ardisson et ses invités adressaient au réalisateur de l'émission Serge Khalfon dès qu'il fallait lancer un magnéto. Si vous ressentez une pointe de nostalgie à l'écoute de ces signatures sonores, c'est normal. Ce fut aussi mon cas au visionnage de cette série documentaire proposée par C8. 

Et c'est à peu près tout car pour le reste, la série est loin d'être incontournable. Mais elle m'a permis de répondre à une question que je me pose depuis longtemps, je vous explique : quand j'étais gamin, Tout le Monde en Parle représentait un espace de liberté sans fin, un plateau où l'on recevait des intellectuels qu'on ne voyait pas ailleurs ainsi que les people les plus cool du moment. Bref, une émission bien dans son temps. 

Aujourd'hui, Ardisson anime Salut les Terriens sur C8 et l'on ne peut pas dire que cette émission me fasse le même effet. Ces dernières années, de nombreuses polémiques ont entaché le costume de l'homme en noir. 

En 2017, le magazine GQ titrait même "Thierry Ardisson est-il en train de se transformer en vieux tonton réac ?"

Et je voulais en venir là, précisément. Thierry Ardisson s'est-il transformé en vieux tonton réac ou l'a-t-il toujours été ?

En regardant le documentaire et en replongeant dans son émission culte, on a très vite la réponse : Thierry Ardisson n'a pas beaucoup changé. Certaines séquences de Tout le Monde en parle qui m'amusaient jadis me font hurler aujourd'hui. Notamment dans son rapport aux femmes, clairement misogyne par moment. Et pourtant, je dois le dire, je riais sans réfléchir.

Ce n'est pas lui qui a changé, c'est la société qui a beaucoup évolué. En bien ou en mal, c'est selon vos opinions mais une chose est sûre : elle n'est plus la même qu'il y a 20 ans. Sans doute aux grands regrets d'Ardisson. On a définitivement bougé pendant le jingle.

"Tout le Monde en Parle : 20 ans déjà", diffusé demain soir sur C8

  • Légende du visuel principal: Thierry Ardisson (ici en 2018) © Maxppp / Charente libre
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.