Non, Lisa n’est pas la seule surdouée de la famille Simpson. Dans cette série d'animation qui va bientôt fêter ses trente ans, tous les personnages ont dû un jour choisir entre bonheur et intelligence.

The Simpsons, épisode "Pulpit Friction" saison 24 - Diffusion Avril 2013
The Simpsons, épisode "Pulpit Friction" saison 24 - Diffusion Avril 2013 © Getty / Fox

Quel est le point commun entre Homer Simpson, Joséphine Ange Gardien et le lieutenant Columbo? Ce sont des séries dans lesquelles chaque épisode fonctionne tout seul : il y a un début et une fin. On appelle cela des « formula show » ou des séries à épisodes bouclés. Et ça permet à W9 de les proposer dans le désordre. Tous les samedi soirs, la chaîne diffuse les Simpsons de 21h à... 2h du matin ! Overdose de donuts, le bonheur. La programmation est parfois thématique, comme demain avec des épisodes qui font peur, pour Halloween.

Les Simpson vont bientôt fêter leurs 30 ans : longévité ô combien méritée. Je ne vais pas me lancer dans un hommage à Homer, Marge et leurs enfants, ce serait bien trop long de dire pourquoi ils sont si attachants. Mais l’une des raisons, c’est leur intelligence. Lisa, la fille aînée, est surdouée bien sûr (en plus d’être bouddhiste, végétarienne et complètement désabusée). Mais elle n’est pas la seule : tous les Simpsons sont des génies. C’est la conclusion à laquelle sont parvenus les fans de la série qui analysent et décortiquent chaque épisode sur Internet. 

Revue de détail. Marge? Un épisode de la saison 22 révèle qu’elle était une étudiante très brillante, mais elle a préféré se consacrer à son amour pour Homer plutôt que de poursuivre ses études, parce que ça la rendait plus heureuse. Maggie, la petite dernière, sait déjà lire à l'âge de 1 an ! Dans la saison 9, on apprend que Bart avait très bien démarré sa scolarité, mais ensuite les choses se sont gâtées. Le grand-père est convaincu qu’il est atteint du gène Simpson, qui rend idiots tous les hommes de la famille. Mais cela ne l'empêche pas de mettre son intelligence au service des pires conneries. 

Last but not least : Homer. On apprend dans la saison 12 qu’il s’est accidentellement coincé un crayon dans le cerveau quand il était enfant. Un chirurgien lui enlève, et il devient intelligent. Mais ça le rend malheureux parce que les gens le traitent différemment. Homer décide donc de remettre le crayon là où il était : avec l'aide de Mo, il se l’enfonce dans le nez et retrouve volontairement sa bêtise inégalée. Moralité : tous les personnages de la série ont dû un jour choisir entre le bonheur et l’intelligence. Ce qui explique sans doute pourquoi Lisa se semble pas très heureuse...

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.