Les enregistrements des discussions de Rethondes en 1940, présentés comme inédits par France 5 dans un documentaire, ont en réalité déjà été diffusés sur France Inter en 1990. Mais ce documentaire est-il mensonger pour autant? Pas si sûr.

Un rectificatif s'impose, au sujet du documentaire diffusé sur France 5 dimanche 3 février, et que j'ai recommandé ici-même. Un documentaire qui raconte l'armistice de juin 1940 entre la France et l'Allemagne de l'intérieur, grâce à des archives sonores. Les négociations, ce jour-là, ont été enregistrées, grâce à des micros dissimulés par les Allemands dans le fameux wagon de Rethondes. Ces archives sonores n'avaient jamais été diffusées, ai-je précisé, elles sont inédites. Voilà qui a peut-être fait bondir certains auditeurs fidèles... parce qu'ils les avaient déjà entendues sur France Inter ! C'est Patrick Pesnot, dont on se souvient pour "rendez-vous avec X", qui m'a alertée sur le sujet. Le site de Libération y a aussi consacré un article

Sur France Inter en 1990

Mea culpa, donc : de courts extraits des discussions de Rethondes ont bien été diffusés en 1990. C'était dans "Transistors", une émission de Philippe Alfonsi, à qui j'ai téléphoné pour en savoir plus. Il m'a précisé que c'est un documentaliste de son équipe qui a déniché ces archives sonores dans les années 70. J'ai aussi appelé le documentaliste, Alexandre Dolgorouky, qui se souvient très bien de ces archives sur bande qu'il a trouvées à Francfort, en Allemagne et dont il a fait une copie pour la rapporter en France. A l'époque, Alfonsi animait une émission sur Europe 1, "Histoires d'un jour". Il m'assure avoir diffusé de larges extraits de ces précieuses archives. Deux diffusion radio, donc : sur Europe 1 dans les années 70, et sur France Inter en 90.

La copie du maréchal Pétain

Alors est-ce un mensonge quand France 5 dit ces archives sont inédites ? Non. Parce qu'un document jamais diffusé a bien été retrouvé récemment : c'est la copie de Pétain. En 1940, Hitler a remis au maréchal Pétain une grosse boite en métal dans laquelle se trouvait une copie de ces enregistrement, sur 45 disques. Cette boite avait disparu. Et un collectionneur, Bruno Ledoux, est tombé dessus dans une vente aux enchères en 2015. Le documentaire de France 5 est en partie consacré à cette histoire dans l'histoire.

Mais voici ce qui est dit dans le documentaire de France 5 :

C'est la première fois depuis le début de la seconde guerre mondiale que ces enregistrements historiques sont diffusés.

J'ai bien sûr contacté le réalisateur du documentaire, Emmanuel Amara, qui persiste et signe : les archives sonores sur lesquelles il s'est appuyé sont inédites : il parle bien de la copie de Pétain ! Le contenu n'est peut-être pas inédit (en tout cas pas dans son intégralité), mais le support, si. Sans doute est-ce la communication de France 5 qui a été trop sensationnaliste. Reste que le documentaire est solide et s'appuie sur des archives qui existent bel et bien. Pour celles évoquées par Philippe Alfonsi, il faut se fier à des souvenirs. 

Un rappel important, enfin. Pour les historiens, il n'y a aucune "révélation" dans ces enregistrements audio. Parce que les discussions de Rethondes avaient été retranscrites par écrit : les propos étaient connus. Là dessus, aucune ambigüité, le documentaire de France 5 ne prétend pas le contraire. Mais le son est précieux, il raconte l'atmosphère de ces discussions. C'est bien pour cela que la tentation est grande de faire de leur diffusion un événement exceptionnel. 

Légende du visuel principal:
Signature de l'armistice à Rethondes le 22 juin 1940 © Getty / Getty / Keystone-France
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.