Canule dans le nez, capteurs partout sur le corps, caméra infrarouge : le médecin animateur des "pouvoirs extraordinaires du corps humain", aux côtés d'Adriana Karembeu, fait analyser son sommeil pour mieux nous en expliquer les mécanismes. À regarder en différé si vous ne voulez pas vous coucher trop tard !

Tout, tout, vous saurez tout sur le sommeil de Michel Cymes.
Tout, tout, vous saurez tout sur le sommeil de Michel Cymes. © Eléphant / France Télévision

Si vous faites partie des 16% d'actifs qui travaillent la nuit, vous savez sans doute que votre corps ne trouve pas cela formidable. Vous lui faites subir, explique un spécialiste "un stress aigu". Confirmation, ce mardi 5 janvier 2021 dans l’émission-santé incarnée par Michel Cymes et Adriana Karembeu : Les pouvoirs extraordinaires du corps humain. Un nouvel épisode consacré au sommeil. Fatigue, insomnie, ronflement : comment mieux dormir? 

Canules et cagoule

Cymes et Karembeu aiment se mettre en scène : le charme de l’émission repose largement là-dessus. Dans ce nouveau numéro, ils vont par exemple s'installer dans la cuisine de Boris, grossiste en fruits et légumes, pour être là à son réveil en pleine nuit (2h30 du matin) et suivre ensuite pendant sa journée de travail. Michel Cymès va aussi faire enregistrer son sommeil dans un centre spécialisé à Strasbourg. Une canule dans le nez, des capteurs partout sur le corps, notamment sur la tête, le tout fixé par une espèce de cagoule en bandage : c’est splendide ! On les filme en caméra infrarouge, pour mieux analyser leur sommeil. Franchement, ils donnent de leur personne ! C’est drôle, et plutôt malin parce que l’air de rien, on apprend plein de choses. 

Attention à l'orthosmonie

Tout ce qui peut altérer la qualité du sommeil est passé en revue : le ronflement, les carences en fer qui peuvent causer des mouvements incontrôlés de la jambe, etc. Quant aux objets connectés censés aider à dormir, ils sont ici testés par une jeune femme insomniaque. Notamment le bandeau sonore : un bandeau relié au téléphone portable, qu’on se met sur la tête pour écouter des messages relaxants. 

Résultat : un fiasco. La plupart des outils connectés s’avèrent peu ou pas du tout efficaces sur le cobaye. 

Et comme l’explique ce spécialiste du sommeil, ils peuvent même être contreproductifs car ils donnent des tas d’informations précises, des scores de sommeil. Cela peut déclencher une orthosomnie : une anxiété liée à la performance de son sommeil. La quête d’un sommeil parfait est très angoissante. 

Quand le cerveau s'encrasse

L’émission dure deux heures. On reste jusqu’au bout quitte à se coucher tard ? Privilégiez le replay si vous voulez, mais le plus instructif est à la fin de l’émission, oui ! Notamment un reportage sur la « SaintéLyon » : une course de 152 kilomètres entre Saint-Étienne et Lyon, aller-retour. Les cinglés qui y participent courent de nuit, avec une lampe frontale, souvent sous la pluie. Et on suit ici une équipe de chercheurs qui se penchent sur les conséquences physiologiques de la privation de sommeil. Vous comprendrez pourquoi votre cerveau « s’encrasse » quand vous manquez de sommeil, ainsi que le rôle du sommeil sur les défenses immunitaires. 

Autre reportage éclairant : celui sur les rêves. Où l’on découvre que les recherches menées sur les rêves sont porteuses d’espoir pour soigner la maladie de Parkinson. Séquence assez spectaculaire.

Il y a des chances que cette émission trouve son public : un Français sur trois est concerné par au moins un trouble du sommeil. 

Les pouvoirs extraordinaires du corps humain : comment mieux dormir ?  Mardi 05/01 à 21h05 sur France 2.

L'équipe