Il va y avoir du football à la télévision ce week-end... Outre la finale de la Coupe du Monde féminine qui opposera les Etats-Unis aux Pays-Bas, une autre compétition, masculine cette fois-ci, se joue en ce moment même en Egypte : la Coupe d'Afrique des Nations Total.

Philemon Otieno (équipe du Kenya, et à gauche de la photo) et Sadio Mane (Sénégal) pendant la Coupe des nations 2019
Philemon Otieno (équipe du Kenya, et à gauche de la photo) et Sadio Mane (Sénégal) pendant la Coupe des nations 2019 © AFP / Khaled DESOUKI

Oui, j’ai bien dis Coupe d’Afrique des Nations Total pour bien souligner que Total est désormais le sponsor de cette coupe. Non content d’être déjà tout puissant en Afrique, le groupe français réalise désormais une OPA sur l’un des loisirs les plus populaires du continent à savoir… le foot. Fin de la parenthèse.

Si je vous parle de la Coupe d’Afrique des Nations Total, donc, c’est parce que ce week-end vont se jouer les huitièmes de finale et que je les attends avec impatience…

Les matchs seront diffusés sur beInSports qui a les droits de la compétition en France. Une bien belle affaire, d’ailleurs, quand on sait l’importance qu’à la Coupe d’Afrique chez nous. Et vous me demandez naturellement pourquoi ? 

Et bien tout simplement parce que de nombreux français ont des origines africaines et se sentent très concernés par cette compétition.  Et c’est ça qui rend la Coupe d’Afrique des Nations Total, la CAN comme on dit quand on veut aller plus vite, si particulière ici. Parce qu’elle fait se confronter plusieurs « autres nations » de Français. Si votre voisin ivoirien boude votre voisin marocain depuis plus d’une semaine : rien de grave. C’est simplement que le Maroc a battu la Côte d’Ivoire à la CAN.

Si vous en avez la possibilité, regardez des matchs en compagnie d’Africains. Vous aurez un aperçu de la ferveur qui entoure le foot dans ces pays. On parle souvent des publics exceptionnels d’Amérique Latine mais je peux assurer que les africains n’ont rien à leur envier.

Un match à nous conseiller ?

Sans hésiter une seule seconde : Algérie-Guinée qui aura lieu dimanche soir à 21h. Et ça n’a aucun rapport avec mes origines algériennes, non, rien à voir, c'est mal me connaître. C'est juste que l’Algérie pratique un très beau football depuis le début de la compétition. Et qu’en terme d’ambiance, il n’y a pas mieux que son public. 

D'ailleurs si vous habitez en région parisienne, l'Institut du Monde Arabe va diffuser le match et accueillir des centaines de personnes pour l'occasion. C'est à ne pas louper. D'abord parce que je vous garantie que la ferveur des Algériens finira par vous emporter.

Mais aussi et surtout parce que c'est ce type de moment qui permet de se souvenir des bienfaits du sport à la télévision. La plupart du temps, on regarde le match à plusieurs. On fête les victoires ensemble et on n'est pas seul lorsque l'on pleure les défaites. C'est une expérience collective avant tout. Le sport à la télé permet de se rappeler que la télévision n'est pas censée être un plaisir solitaire. C'est un média du partage. La télé n'est pas l'objet de la chambre, c'est l'objet du salon.

Ce sera mon dernier conseil avant l'été : peu importe ce que vous regarderez à la télé, l'important, comme toujours, c'est d'être bien entouré.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.