Des constructeurs hors-pair sillonnent la France pour fabriquer des cabanes chez les gens. Mais attention, ce ne sont pas des cabanes faites avec trois planches ! Avez-vous déjà vu une cabane fabriquée avec un camion de pompier? Et une cabane château fort?

Mon doudou est de retour ! Oui, c’est un doudou parce qu’il est question de cabanes : ce simple mot est un voyage en enfance. L’émission Constructions Sauvages revient ce lundi 5 octobre sur RMC Découverte. Le principe est simple : des constructeurs hors-pair parcourent la France pour réaliser chez des gens leurs rêves de cabanes. Manu, Arnaud et Attila sont toujours là : un chef de chantier, un menuisier et un cordiste (spécialiste des travaux difficiles d’accès). Et un petit nouveau vient de rejoindre la bande : Seb, mécanicien. Parce que la particularité de cette saison 2, c’est l’irruption de la mécanique. 

Réincarner un camion en cabane

Voici Seb en train de démonter un camion colossal. Nous sommes chez une famille de pompiers, en Charente-Maritime. Ici, on est soldat du feu de père en fils depuis plusieurs générations. Nos constructeurs sauvages ont eu l’idée de réincarner un très vieux camion rouge en cabane. Fastoche ! Il faut retirer le moteur (qui pèse 500 kilos), découper le camion en deux. Puis intégrer la pièce avant et la pièce arrière du véhicule de part et d’autre de la cabane en bois (peinte en rouge). La cabane est installée sur un châssis métallique soudée entre ces deux extrémités pour donner l’illusion d’un camion de pompier géant. Franchement, ça claque.

Non mais regardez-moi cette cabane camion !!
Non mais regardez-moi cette cabane camion !! / ABACA

Ode à la récup'

Le charme de cette émission, c’est aussi la récup. Les constructeurs sauvages utilisent tout ce qui leur tombe sous la main. Le bois, bien sûr, mais aussi un vieux treuil, des anciennes rambardes de fenêtre en fer forgé, des morceaux de vélo : tout est bon pour customiser les cabanes. Et dans le cas de notre camion de pompier, le petit plus, c’est la cabine. La place du conducteur : transformée en bar. Dans cette saison 2 de « Constructions Sauvages », vous verrez aussi une cabane de pêcheur, une cabane château fort (avec des tourelles et un pont-levis), ou une cabane avec un bar monté sur rail : pour déplacer le bar sur la terrasse en cas de beau temps. Génie ! 

Embauchez-moi !

Mais attendez, il manque un truc à cette chronique. Les quinze secondes rabat-joie réglementaires. J’ai une réserve. Énorme réserve. Où sont les femmes ? Manu, Attila, Arnaud et Seb, vous êtes très bons les gars, mais il faut recruter des femmes. Il faut montrer, à la télé en 2020, que les chantiers de construction, c’est pour tout le monde. Vous savez ce qu’il vous reste à faire. Embauchez-moi.

« Constructions Sauvages », les deux premiers épisodes de la saison 2, lundi 5 octobre à 21h sur RMC Découverte. 

  • Légende du visuel principal: Arnaud, Manu, Attila et Seb, constructeurs sauvages. © Abaca
L'équipe