Le personnage rond et rose a été créé il y a cinquante ans, et il est toujours aussi attachant. TF1 fête cet anniversaire avec un épisode spécial, "l'anniversaire des barbabébés". Profitez-en pour prêter attention à la maison de cette famille bariolée : ils vivent dans une bulle !

Toutes ces années passées à me battre. Toutes ces années à refuser les blagues permanentes sur mon nom de famille. J’ai tenu bon, longtemps. Et puis patatras : confinement. Je me suis mise à donner aux parents désœuvrés, sur France Inter, des trucs et astuces pour occuper leurs enfants à la maison. Évidemment, la chronique s’est appelée « Barbatruc ». J’ai donc renoncé à lutter. Barbatruc est maintenant une émission, le dimanche à 17h : on y parle des contes et histoires pour enfants. 

Souple et increvable

Barbapapa, personnage tout rose, a été créé en 1970 par une Française et un Américain : Annette Tison et Talus Taylor. Il est d’une souplesse incroyable, capable de se transformer en échelle, en château ou en moissonneuse batteuse. Et il est increvable : toujours diffusé tous les jours à la télé, sur TF1. Ce sont des épisodes inédits. Des dessins animés fabriqués par le studio « Normaal Animation », d’après l’univers de Tison et Taylor. Et ce mercredi 7 octobre, l’émission « TFou » fête le cinquantenaire de Barbapapa avec un épisode spécial : l’anniversaire des barbabébés. C’est à 7h15 du matin, mais on peut privilégier le replay si on n’adore pas l’idée de coller son enfant devant un écran le matin avant de partir à l’école. 

Cultiver l'empathie

Barbapapa et Barbamama, vous le savez j’espère, ont sept enfants. Barbabelle, Barbidur, Barbouille, Barbotine, Barbalala, Barbidule et Barbidou sont tous nés le même jour. Sept en même temps : rien que d’y penser, j’ai envie de dormir. Et ce qui est savoureux ici, justement, c’est qu’on n’occulte pas la fatigue des parents. Voilà qui est salutaire ! Il est au bout du scotch, ce pauvre Barbapapa. Et quand les enfants veulent encore jouer et faire la fête, les parents répondent : "non, ça suffit, mettez-vous un peu à notre place, on est épuisés". Ce programme jeunesse tente de cultiver l’empathie des gosses, de leur faire réaliser ce que vivent les parents. Et pour ça : merci !!

Une architecture unique

J’aimerais préciser que je conseille aussi ce dessin animé aux grandes personnes. Pourquoi ? Prêtez attention au décor, à la maison des Barbapapa. Elle est aussi arrondie que les personnages. Aucun angle droit, ou presque. La maison est ronde, les portes et les fenêtres aussi. C’est une vision décoiffante de l’architecture ! Annette Tison, la co-inventeuse de ces personnages, était architecte. Elle s’est inspirée des « maisons bulles » d’un architecte hongrois, Antti Lovag. C’est une architecture qui s’adapte à la nature. Barbapapa réinvente l’habitat. Il n’y a rien de plus beau que cet éloge de la rondeur. Quand je serai grande, j’habiterai dans une maison bulle. 

« L’anniversaire des Barbabébés », à 7h15 le 07/10. Ou en replay sur le site de TF1. 

  • Légende du visuel principal: Hup hup hup, Barbatruc. © N O R M AA L, Alice & Thomas Taylor
L'équipe