Des chuchotements, le bruit d'un papier froissé ou de l'eau qui coule : les chaines Youtube proposant des vidéos baptisées ASMR (Autonomous Sensory Meridian Response) ont de nombreux adeptes. Et si vous trouvez ça drôle plutôt que relaxant, rappelez-vous que le rire détend !

Puis-je vous chuchoter quelques mots à l'oreille? C'est une tendance lourde sur Youtube. Des gens se filment en train de chuchoter puis enregistrent des bruits : les ciseaux du coiffeur, du papier froissé, les pages d’un livre que l'on tourne, des glaçons qui tintent dans un verre, etc. Des bruits comme ça, vous en trouverez des milliers sur le web en tapant ASMR, pour « autonomous sensory meridian response », (qu’on peut traduire par « réponse automatique des méridiens sensoriels »). Une pratique qui s’apparente un peu à de l’hypnose : le principe, c’est d’écouter des bruits pour se détendre. Rien de très scientifique là-derrière, mais les adeptes de l’ASMR expliquent que regarder ces vidéos leur donne des frissons, les met dans un état de transe. Certains parlent même d’un orgasme du cerveau, d’autres en ont besoin pour s’endormir. 

Je ne suis pas concernée, n'ayant aucun problème pour sombrer dans le sommeil (ce serait même plutôt l’inverse). Mais j’ai regardé beaucoup de ces vidéos. Au début je ricanais allègrement. Et puis je suis tombée sur des graines de tapioca versées dans un verre, qui m'ont fait un certain effet, allez comprendre pourquoi. Une vidéo de préparation d'un « bubble tea ». On entend ensuite de l’eau qui coule dans la théière. Je n’ai pas sombré dans le sommeil, mais j’ai soudain compris pourquoi ce type de vidéos peut séduire. 

Fétichisme sonore

La prise de son est très soignée, c’est même le principe : un enregistrement binaural. Enregistrer un son en binaural, c’est capter le son exactement comme le font les oreilles, avec un côté droit et un côté gauche, pour un résultat totalement immersif. Il faut donc regarder ces vidéos avec un casque sur les oreilles pour qu’elles produisent tout leur effet. Et cette impression d’immersion est importante. Parce que notre mémoire passe par les sens. On pense à la madeleine de Proust évidemment : le goût peut offrir un voyage dans le temps immédiat. C’est vrai aussi pour l’odorat : qui n’a jamais ressenti un vertige de nostalgie en humant l’odeur de la colle Cléopâtre ? Eh bien l’ouïe n’est pas en reste : un son, s’il est restitué avec soin, peut convoquer des souvenirs qu’on croyait avoir oubliés. C’est une forme de fétichisme sonore, en somme.  

Vidéos d'hypnose

Et puis en me promenant dans cet univers ASMR, je suis tombée sur la chaîne de Benjamin Lubszynski. Ce monsieur en costume cravate, assis sur un gros fauteuil, comptabilise 100.000 abonnés. C’est un youtubeur un peu particulier, qui propose des séances d’hypnose, à regarder pour s’endormir. Ses vidéos durent une heure chacune ! Il est assez fascinant de penser que si ça marche vraiment, si les gens s’endorment en l’écoutant, alors personne n’a jamais entendu ce qu’il disait à la fin de ses vidéos. 

Si vous ne connaissez pas le phénomène ASMR, je vous invite à aller y jeter un œil, c’est surprenant. Si ça vous détend, tant mieux. Et si vous fait plutôt rigoler, tant mieux aussi : le rire est une très bonne façon de se détendre !

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.