L'équipe de France de foot affronte ce soir la Biélorussie, en match de qualification pour la coupe du monde. Mais sur la chaîne l’Équipe, canal 21 de la TNT, y'a pétanque !

Masters de Pétanque de Monaco 2017
Masters de Pétanque de Monaco 2017 © Maxppp / Eric Dulière / PHOTOPQR/NICE MATIN

Après la victoire sans éclat de samedi dernier, les Bleus doivent se ressaisir. L’équipe de France de football affronte ce soir la Biélorussie, au stade de France. Elle est en tête de son groupe mais la qualification pour la coupe du monde n’est pas encore gagnée. Rendez-vous important, donc, à voir sur TF1 ! Et pendant ce temps-là, sur la chaine l’Équipe, il y aura de la pétanque ! Cela semble un peu lunaire mais en réalité, la politique de programmation est assez maligne. Que faire quand on est une chaine sportive et qu’on n’a pas les droits sur l’événement sportif du jour ?

Deux options

Soit le match est diffusé sur une chaine payante, comme Being Sport ou Canal Plus, et dans ce cas-là, l’Équipe diffuse le commentaire sans l’image. C’est une idée empruntée à la télé italienne, un peu loufoque mais finalement indispensable pour les amateurs. Pas d’image, seulement le commentaire des journalistes, face à la caméra, avec notamment le bouillonnant Yoann Riou. C’est une vraie performance de raconter un match à ceux qui ne le voient pas, on en sait quelque chose à la radio. Soit le match est diffusé sur une chaine gratuite, comme ce soir, et l'Equipe met le paquet sur l’analyse. Estelle Denis prend l’antenne à 17h30 avec une table de chroniqueurs. A 20h, c’est Olivier Ménard qui prend le relais, là aussi avec des chroniqueurs. Autrement dit plus de 3 heures d’analyse avant match - ça laisse le temps de phosphorer sur le problème de régularité de l’équipe de France ou sur les accélérations de Griezmann. A 20h45, tout le monde zappe sur TF1 pour le coup d'envoi et L’Équipe diffuse donc les masters de pétanque (il parait que c’est l’équivalent de la ligue des champions de la discipline, mais ce soir c’est de la redif, donc l’enjeu n’est pas planétaire, disons).

Pendant la mi-temps, TF1 balance un tunnel de pub de dix minutes, et l’Équipe récupère les téléspectateurs avides de décryptage. Ensuite, tout le monde retourne sur TF1 pour la suite du match et re-revient sur l’Equipe pour l’après match, toujours avec Olivier Ménard, qui garde l’antenne jusqu’à 0h30. Au titre du droit à l’information, il a le droit de diffuser 45 secondes d’images du match : de quoi montrer les buts et les moments décisifs, pour alimenter la discussion.

Voilà une stratégie de programmation payante, à en croire les audiences

Le 31 août dernier, pour le match France-Pays Bas (diffusé, lui aussi, sur TF1), la chaine l’Equipe a réuni 480.000 téléspectateurs avec un pic à 830.000, se plaçant à la première place des chaînes de la TNT ... et à la troisième place des chaînes nationales auprès des hommes de 25-49 ans (cible ô combien stratégique). Plus globalement, la chaîne se porte bien : 22% de hausse d'audience en cette rentrée.

C’est assez unique en télé, en tout cas : une chaîne qui vous invite à filer chez la concurrence puis à revenir chez elle, même si Olivier Ménard ne dit pas clairement : « zappez sur TF1 » avant le coup d’envoi. Je vous livre au passage son pronostic pour ce soir : 2-0 pour la France et un match moins brouillon que samedi dernier. Ce ne sera pas difficile, remarquez.

La chaine l’Équipe, sur le canal 21 de la TNT pour l’avant-match, l’après-match et la mi-temps. / France - Biélorussie, 20h45 sur TF1.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.