Joseph avait entrainé l'année dernière toute sa famille dans le trafic de cannabis : embrouilles garanties. Désormais, il va essayer de les faire arrêter : encore plus d'embrouilles. Une série à voir sur Netflix, avec Jonathan Cohen, Gérard Darmon, Liliane Rovère et Julia Piaton.

La famille Hazan est de retour ! Gérard Darmon et Jonathan Cohen incarnent, dans "Family Business", un père et son fils qui reconvertissent la boucherie kasher en une "beucherie". Dans la première saison, Joseph avait entendu dire par une amie fille de ministre que le cannabis allait être légalisé en France. Le tuyau était solide, 100% fiable, alors banco : on se lance, histoire d'être les premiers sur le marché. Et pus, rien ne s'est passé comme prévu. Mais les Hazan se sont tout de même lancés dans la culture et le commerce de weed. 

Cannabis et merguez casher

On a quitté la famille, à la fin de la première saison, en bien mauvaise posture. Et là, début de la saison 2, un an après, l'entreprise est en plein essor, l'argent coule à flot. Les plants de cannabis sont en pleine forme. Pour les livraisons, on planque la drogue derrière des palettes de merguez kacher, dans le camion. Tout va bien, donc. Mais la grosse nouveauté, c'est que Joseph (Jonathan Cohen) est devenu papa. Pas qu'un peu, il a eu des triplés. Et la mère des trois bébés, dont il est séparé, est moyennement emballée par ce business familial.  

S'il veut voir ses enfants, il doit arrêter le trafic de drogue. Mais impossible de convaincre son père, sa grand-mère et sa sœur. Comment faire? Idée géniale. Il va leur faire peur : leur faire croire qu'une bande rivale les menace de mort !

Pas simple d'abandonner un commerce aussi lucratif. La "pastraweed" concoctée par la mamie, Ludmila, fait un carton. Mention spéciale, d'ailleurs, à Liliane Rovère, qui joue la grand-mère. On la connait pour son rôle d'Arlette dans la série "Dix pour cent". Elle tout aussi formidable ici, en grand-mère productrice de cannabis à très grande échelle. Gros coup de cœur aussi pour Julia Piaton, qui incarne la sœur de Joseph, très calée en blanchiment d'argent. 

Des gentils dans un monde de brutes 

Si vous avez aimé, comme moi, la première saison de "Family Business", vous allez replonger avec délice. Le scénario est toujours aussi barré, les comédiens épatants. Les péripéties ne sont pas très crédibles? Franchement, on s'en balance. C'est drôle, survitaminé, et les personnages ne respectent rien. Le père, Gérard Darmon, fume des joints en cachette dans les toilettes. La sœur cache à tout le monde son histoire d'amour avec une gendarme, qui pourrait mettre à mal le business. Et Joseph, qui avait constaté qu'il n'était pas simple de se lancer en famille dans un tel commerce, va se rendre à l'évidence : il est encore plus compliqué d'en sortir. Il faut dire qu'à chaque embrouille, il choisit la pire des solutions. 

Le problème des Hazan, c'est que ce sont des gentils plongés dans un monde de brutes. Evidemment, quand une famille de bras cassés se retrouve à bosser pour la mafia hollandaise, ça donne des aventures croquignolettes. Longue vie à la beucherie !  

"Family Business", saison 2 : à voir sur Netflix, à partir de vendredi 11/09/20.

  • Légende du visuel principal: Une famille aux mains vertes. Jonathan Cohen, Julia Piaton, Liliane Rovère et Gérard Darmon. © Netflix
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.