Une soirée en direct d'un bistrot parisien, ce soir sur Paris Première. Edouard Baer reçoit Alain Chabat, François Rollin, Yael Naïm, un agriculteur, une fabricante de cercueils, etc. pour un débat en roue libre sur l'optimisme.

Rendra-t-il l'antenne à l'heure ? 

Oui, c'est promis : un type a été chargé de lui faire des grands signes à la fin de l'émission, pour lui rappeler de rentrer chez lui. Edouard Baer a carte blanche ce soir pour une émission diffusée sur Paris Première, en direct depuis un bistrot parisien. Autour de lui, une trentaine d'invités, parmi lesquels Alain Chabat, François Rollin, Yael Naïm, un agriculteur, une fabricante de cercueils, un chanteur-coupeur de jambon... Et figurez-vous qu'il y a même un thème. Ou plutôt une question : "Où va la France : tout ce qui est à venir n'est-il pas pire que ce qui a déjà eu lieu?" 

Est-ce donc une émission sur l'optimisme ? 

Laissons Edouard Baer nous répondre :

Il est assez récent que l'avenir soit plus inquiétant que le passé. Donc c'est amusant d'en parler avec des gens qui travaillent sur le sujet (des psychologues, des sociologues) mais aussi des gens qui subissent le sujet : des agriculteurs, des citoyens, tout le monde. En parler aussi avec des gens qui sont au comptoir, dans la vie. L'optimisme peut se traiter en chanson, en conversation, en semi-sketch : c'est un sujet assez rafle-tout. Il y aura même des gens de la revue Schnock, qui espèrent que le passé va arriver très vite. Vivement hier ! 

Et de promettre "des langages télévisuels qu'on ne voit plus" : on verra des caméras qui cherchent qui est en train de parler, des micros qui circulent, des gens qui se prennent les pieds dans les câbles... Et même une entrée d'invité digne de la grande époque Michel Drucker : Alexandre Astier arrivera en direct, en voiture et en fanfare. Vous pensez vraiment qu'il va rendre l'antenne à l'heure? 

En direct avec Edouard Baer : jeudi 12 avril à 20h50 sur Paris Première. Réalisation : Tristan Carné.  Durée : 90 minutes.

Légende du visuel principal:
Edouard Baer en avril 2018 © AFP / THOMAS SAMSON
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.