"Engrenages", "Hippocrate", "Vernon Subutex" ou encore "Twin Peaks" : les séries qui sont (ou seront bientôt) proposées sur Canal Plus Séries sont alléchantes. La chaîne entend proposer une alternative à Netflix, mais son catalogue est beaucoup moins fourni.

Comment les gens font-ils pour regarder toutes ces séries dont tout le monde parle ? 

Où trouvent-ils le temps ? Sans doute ne dorment-ils pas. Les chiffres sur le sommeil des Français, dévoilés hier, sont d'ailleurs désastreux. Ou peut-être que tout le monde bluffe, en prétendant avoir vu toutes les saisons de Game of Thrones ? Moi, en vrai, je n’arrive pas à suivre le rythme. 

Si je vous dis ça ce matin, c’est parce que Canal Plus vient de lancer une nouvelle offre de SVOD avec seulement des séries télé. De la vidéo à la demande, donc. Ça s’appelle « Canal Plus Séries », tout simplement et ça coûte 6 euros 99 par mois. Soit un euro de moins que l'abonnement à Netflix. 

Une alternative à Netflix

Le géant américain du streaming compte plus de 5 millions d’abonnés en France, c’est plus que Canal+. La chaîne tente donc de réagir avec ce nouveau service numérique. 

Attention, officiellement il ne s’agit pas du tout de « répondre » à Netflix mais de proposer « une alternative ». Nuance ! 

De toute façon, le catalogue ne fera jamais le poids en quantité (avec 150 séries proposées au départ contre sans doute des milliers chez Netflix, qui ne communique pas sur ce chiffre), aussi le match importe peu. 

"Vernon Subutex" prochainement

Mais il y a du très bon, dans cette nouvelle offre. Des séries originales Canal+ : Hippocrate, Engrenages, Versailles. Également des séries pas encore sorties et très attendues... notamment Vernon Subutex ! L'adaptation des romans de Virginie Despentes, avec Romain Duris dans le rôle de Vernon, est prévue pour bientôt.

Les autres noms alléchants du catalogue Canal Plus Séries viennent de l’étranger. Notamment Killing Eve, série avec Sandra Oh (qui jouait Cristina dans Grey’s Anatomy). Mais il y a surtout la série la plus bizarre, la plus perturbante, la plus envoûtante qu’il m’ait été donné de voir. Parce que celle-là oui, je l’ai vue. Promis juré. 

Passion "Twin Peaks"

Twin Peaks. David Lynch. Dès que j’entends le générique, je vois immédiatement des rideaux rouges terrifiants. Je vois tous ces personnages tarés et magnifiques. L’agent Dale Cooper qui raconte sa vie à son dictaphone. Laura Palmer. Mais qui a tué Laura Palmer ? La femme à la bûche. Quelle idée génialement absurde et flippante, cette femme qui a toujours dans les bras une bûche qu’elle sert contre elle sans qu’on comprenne pourquoi.
 

  • Légende du visuel principal: 150 séries disponibles et notamment les trois saisons de l'envoûtante Twin Peaks © Aucun(e)
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.