Dadju et Thérapie Taxi font partie des invités de l'émission de musique live, présentée par Nagui ce vendredi soir sur France 2. Rien de tel pour se consoler des annulations de concerts et festivals partout en France.

En général, on évite de faire de la promo pour nos petits camarades de France Inter sur l’antenne de France Inter, mais là, c’est un cas de force majeure ! Les concerts sont annulés les uns après les autres partout en France pour cause de coronavirus. Alors oui, trois fois oui, il faut regarder Taratata sur France 2 ce vendredi soir. C'est l’un des rares îlots de musique live à la télévision. Le rappeur Dadju, qui connait un succès fulgurant, est le premier invité. 

Quand Dadju rend hommage à la CPE de son collège

Dadju accorde peu d’interviews, parce qu’il en a marre que les journalistes ne lui parlent que de son grand frère, qui lui aussi fait une petite carrière dans la musique : un certain Maitre Gims. Nagui, dans cette émission, ne lui pose aucune question sur son frère, c’est Dadju lui-même qui le mentionne au détour de l’interview, mais il parle surtout d’une CPE, la conseillère d’éducation de son collège. Les parents de Dadju étaient sans-papiers à quand il était petit. Et puis un jour, son père est parti, sa mère s’est retrouvée sans aucune ressources avec ses enfants : ils ont été expulsés de leur appartement. Et c’est la CPE qui a remarqué que le petit garçon de 12 ans n’allait pas bien. Elle l’a questionné, il lui a tout raconté et elle a tout fait pour leur trouver un logement. 

"Pendant que les champs brûlent"

Quoi d'autre au programme ce soir? Le groupe Thérapie Taxi est sur la liste des invités. Et le charme de cette émission, ce sont aussi les reprises. Dadju chante "Mistral Gagnant", de Renaud, ce soir. Il avoue juste avant qu’il a un trac monstrueux de s’attaquer à cette chanson-monument devant un public. Résultat : il s’en sort très bien. 

C’est souvent très émouvant, une reprise. Parce que le choix du morceau raconte beaucoup sur l’artiste. C’est une manière pour le chanteur de faire communauté avec le public, une manière de nous dire : on aime les mêmes mélodies. Thérapie Taxi, quant à eux, partagent la scène avec Pépite, un autre groupe, pour reprendre l’une des plus belles chansons du monde (je le dis très objectivement, bien sûr) : "Pendant que les champs brûlent". 

Des reprises, des morceaux en acoustique, de la musique live, des confidences... c’est exactement ce qu’il nous faut ce soir. Au fait, cette interjection, "Taratata", vous vous souvenez ce qu’elle signifie à la base ? C’est une façon d’exprimer son incrédulité. Oh que non ! Voilà de la vraie musique, sur une vraie scène devant un vrai public et ça fait un bien fou. Le tout a été enregistré, ça va sans dire, avant les mesures de lutte contre la propagation du coronavirus.

Taratata, sur France 2 vendredi 13 mars à 22h55.

  • Légende du visuel principal: Nagui a invité Dadju et Thérapie Taxi, entre autres, pour un Taratata qui fait un bien fou. © Clément LEPETIT - Air Productions
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.