Melvil Poupaud incarne un tueur en série qui torture et tue des femmes la nuit puis mène le jour une vie de père de famille aimant. Cette adaptation française d'une série britannique, "The Fall", est glaçante. TF1 ose la noirceur en prime time.

La série originale se déroulait à Belfast. Dans la version française, c'est à Lyon qu'une enquêtrice hors pair (Emmanuel Seigner) traque un tueur en série (Melvil Poupaud).
La série originale se déroulait à Belfast. Dans la version française, c'est à Lyon qu'une enquêtrice hors pair (Emmanuel Seigner) traque un tueur en série (Melvil Poupaud). © Stéphane Prevost / Leonis / EndemolShine Fiction / TF1

Insoupçonnable est incontournable. C'est unpolar glaçant, addictif et franchement subversif, avec des comédiens qu'on a plutôt l'habitude de voir dans le cinéma d'auteur : Melvil Poupaud et Emmanuelle Seigner. Bref, TF1 fait preuve d'une audace qu'il faut saluer ! D'autant que c'est diffusé en prime time. 

Un tueur en série et père de famille 

Emmanuelle Seigner incarne une brillante criminologue parisienne, qui est envoyée à Lyon pour enquêter sur le meurtre mystérieux d'une femme, issue d'une puissante famille locale. Quant au meurtrier, on le connait dès le début du premier épisode, comme dans Columbo : l'intérêt de la série n'est pas de trouver  qui est le tueur mais de savoir s'il va être identifié par la police et comment.  Melvil Poupaud campe un serial killer complètement détraqué. Un meurtrier fétichiste qui torture et tue des femmes la nuit (cette série est déconseillée aux plus jeunes) et mène une vie tout ce qu'il y a de plus banal la journée :  il est psychologue et père de famille. 

Cette histoire vous rappelle quelque chose ? C'est sans doute que vous avez vu The Fall, une série britannique avec Gillian Anderson (qui jouait Scully dans X Files). Insoupçonnable est l'adaptation française de cette série qui a marqué les esprits. Si vous avez vu l'original, il y a des chances que vous soyez déçus par le remake. C'est toujours le problème avec les adaptations : la comparaison ! L'atmosphère est différente, moins sombre, et Emmanuelle Seigner n'est pas entourée du même halo de mystère et de sensualité que Gillian Anderson. Cela pose plus généralement la question des adaptations : pourquoi financer un remake plutôt que de diffuser l'original? 

Casting très soigné

La question est légitime. Mais il n'en reste pas moins que la scénariste française derière ce projet, Virginie Brac, est une virtuose du thriller (on lui doit notamment la série Engrenages) et que les comédiens sont épatants (surtout Melvil Poupaud, qui s'est énormément préparé physiquement pour jouer ce personnage aussi sportif que détraqué). Le casting est soigné, d'ailleurs : vous verrez aussi Jean-Hugues Anglade,Patrick Chesnais ou Claire Keim

Et puis c'est une série qui ausculte la noirceur et la complexité morale d'un personnage qui ressemble à monsieur tout le monde : ce tueur en série pourrait être mon voisin de palier. C'est bien pour ça que cette histoire est aussi fascinante que perturbante. Et cela fonctionne d'autant mieux dans un environnement dont on se sent proche. Donc à Lyon, avec des personnages français, plutôt qu'à Belfast comme dans la série originale. Et je ne dis pas cela parce que je suis Lyonnaise...

"Insoupçonnable",  épisodes 1 et 2 : jeudi 13 septembre sur TF1  à partir de 21h. Les deux épisodes suivants jeudi prochain.

Pour ceux qui préfèrent l'original à l'adaptation, les trois saisons de "The Fall" sont disponibles sur Netflix. 

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.