Fierté française dans les années 1960, ce bateau était un concentré du savoir-faire de son époque : mode de fabrication inédit, matériaux innovants, système de propulsion ultra-moderne. Un documentaire sur France 5 vous plonge dans les coulisses de la conception de ce géant des mers.

Tout commence par les images d'une arrivée triomphale à New-York, en 1962. France 5 diffuse ce jeudi 14 janvier un documentaire de Caroline Hocquard dans l'émission "sciences grand format" présentée par Mathieu Vidard : "la grande aventure du France". 

Concentré du meilleur de l'industrie

Ce bateau de 316 mètres de long était une vitrine de l'Hexagone des trente glorieuses. Un concentré du meilleur de l’industrie de l’époque. Sous sa ligne épurée, se cachait un mode de fabrication inédit, des matériaux innovants, un système de propulsion ultra-moderne. Et c’est là que ce documentaire est passionnant : il s’agit de montrer comment ce géant des mers a été fabriqué. Grâce à de nombreuses images archives du chantier, mais aussi grâce à des animations 3D, très bien faites, et à des éclairages d’experts, on comprend l’immensité du défi technologique à l’époque.

Exemple : l’hydrodynamique du bateau. On mesure sa tenue en mer, sa stabilité grâce à une maquette, plongée dans une houle artificielle, dans un bassin. Ces tests, avec un paquebot miniature, ont été filmés. La comparaison entre hier et aujourd'hui est l'un des fils rouges de ce documentaire. Car le paquebot France, complètement novateur en son temps, a permis l’émergence de technologies qui sont devenues les clés de voute de la construction navale. Même chose pour la conception des ailerons stabilisateurs anti-roulis. Ou même l’assemblage du bateau, sur le chantier de Saint-Nazaire. Les techniques ont bien changé aujourd’hui, mais Il y eut un avant et un après France.

Mais où est Sardou ?

Très beau boulot de pédagogie en architecture navale, donc. Rarement la physique n’a été aussi concrète et ludique. Ceci dit, j’ai une immense réserve sur ce documentaire. Je suis même choquée. Il dure une heure et demie et on n’entend jamais Michel Sardou !!

Ne m'appelez plus jamais France. La France, elle m'a laissée tomber...

En effet Michel, la France a laissé tomber France. Ce paquebot coutait trop cher. Le gouvernement Chirac décide en 1974 de ne plus le subventionner. Résultat, il est amarré pendant des années sur le « quai de l’oubli », au Havre, avant d’être vendu à un armateur norvégien, qui le rebaptisera le « Norway ». Je suis ravie de vous avoir mis Sardou dans la tête pour la journée. Puisque France 5 n’a pas jugé opportun de le faire, il fallait bien que quelqu’un s’y colle.

« La grande aventure du France », jeudi 14 janvier sur France 5 à 20h50, dans l'émission « Sciences grand format ».

  • Légende du visuel principal: France, un monstre de technologie qui effectua sa première traversée de l'Atlantique en 1962. © Label Image
L'équipe