L'émission de jardinage de France 5 consacre un reportage à la photographe Rachel Lévy, dont les clichés de fleurs fanées interrogent sur l'éphémère et sur notre rapport à la beauté. Retrouvez aussi, comme chaque semaine, les jolis croquis botaniques de Stéphane Marie.

Je vous demande pardon, Mathilde Munos. Je vais vous décevoir, vous qui ne jurez que par « la maison France 5 ». Oui, je connais votre passion pour cette émission de décoration et d’architecture, qui nous montre des maisons et appartements qu’on imagine hors de prix, où chaque petit centimètre carré a été savamment pensé (le papier peint, les poignées de porte, la lunette des toilettes, la hauteur des plinthes) et où tout est toujours si bien rangé. Mais elle m’agace, cette émission, à me rappeler que c’est le bazar chez moi et que mes meubles suédois sont d’une banalité confondante. Alors ouvrons un peu la fenêtre. Pardon, ouvrons le châssis vitré (c’est comme ça qu’ils disent dans « la maison France 5 »). Élargissez votre horizon et regardez l’émission diffusée juste après, sur la même chaîne, le vendredi à 22h20 : « Silence, ça pousse » ! 

Magie des croquis et du vocabulaire botanique

« Silence ça pousse » est un magazine de jardinage animé par Carole Tolila et Stéphane Marie. Je ne l’avais pas regardé depuis un moment, et j’ai constaté un changement de taille : Stéphane Marie s’est calmé. L’animateur, jadis, était jovial au-delà du raisonnable. Désormais, il est clairement plus sobre. Serait-ce un effet covid ? Je vous rassure, il n’est pas sinistre non plus.

L’un des charmes de cette émission, c’est de regarder Stéphane Marie dessiner. Il va chez les gens qui veulent réaménager leur jardin ou leur balcon, et après avoir observé les lieux, il leur fait des propositions sur son carnet de croquis, avec ses feutres de toutes les couleurs : c’est très joli. Et puis le vocabulaire botanique est un enchantement. 

Ici, nous allons planter un phormium tenax panaché et un acca feijoa au feuillage gris. Dans le bac, des plantes grimpantes volubiles vont investir le mur : trachelospermum jasminoïde à fleur rose, chèvrefeuille et bignone. 

La bignone est une plante grimpante dont les fleurs sont en forme de trompette.

Éloge des fleurs fanées

Les dessins de Stéphane Marie méritent le coup d’œil. Mais si je vous recommande le « Silence ça pousse » de cette semaine, c’est surtout pour une photographe, à qui l’émission consacre un reportage : Rachel Lévy. Elle est passionnée par la botanique et prend notamment en photo des fleurs fanées. 

Les fleurs fanées ont une beauté particulière, et ces photos font réfléchir à l'éphémère de la vie. Il y a aussi quelque chose à interroger du côté des vanités. 

Les photos de Rachel Lévy sont sublimes. Elles donnent à voir la beauté de la patine (je place des mots venus de la décoration d’intérieur pour tenter de vous intéresser, Mathilde).

Un autre reportage de l’émission est consacré à la xylologie, l’étude du bois. On rencontre un chercheur, dans son laboratoire, qui étudie l’anatomie des différentes essences de bois, leur structure. Là encore, il y a des très belles images : les molécules du pin sylvestre, grossies au microscope, sont d’une élégance folle. Allez savoir, vous pourrez toujours y glaner des infos pour choisir du parquet. Passion déco !

« Silence, ça pousse », vendredi 16/10 à 22h20 sur France 5. Juste après « la maison France 5 » qui nous emmène à Quimper, cette semaine. 

  • Légende du visuel principal: Carole Tolila et Stéphane Marie. © Christophe Fillieule / La Fabrik pour FTV
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.