C'est mon gros coup de cœur du moment. Sur Twitch, il existe un espace où l'on peut observer des animaux. Et en l'occurrence, dans la rubrique Sciences et Technologies du site, on trouve des dizaines et des dizaines de personnes qui ont décidé de placer de caméras dans des fermes aux plus près des animaux.

Capture écran d'une vidéo animalière en directe présentée sur Twitch par Squeezie
Capture écran d'une vidéo animalière en directe présentée sur Twitch par Squeezie © .

Internet est un endroit formidable. J'ai découvert récemment qu'on pouvait y regarder en direct des lapins, des poissons, des moutons ou des canards.... en train de vivre leur vie. Et qu'on peut même interagir avec eux. Une découverte que je dois au YouTubeur Squeezie qui en a parlé dans une vidéo la semaine dernière.

Pour avoir accès à cette petite animalerie numérique, il faut se connecter sur la plateforme Twitch, une plateforme où des anonymes se filment en direct aux quatre coins du monde. La plupart du temps, ils se filment en train de jouer aux jeux vidéo, c'est même le cœur d'activité de Twitch.

Mais il y a des gens qui font le choix de filmer autre chose... Et en l'occurrence, dans la rubrique Sciences et Technologies du site, on trouve des dizaines et des dizaines de personnes qui ont décidé de placer des caméras dans des fermes, aux plus près des animaux, pour que l'on puisse les observer en direct, à n'importe quel moment.

Et qu'est ce qu'on voit dans ces vidéos ? Pas grand chose. Juste des animaux en train de faire des trucs d'animaux. La plupart du temps, ils ne font que manger ou dormir. Pas un seul humain à l'horizon, pas de voix nous commentant ce qu'ils font comme dans les documentaires animaliers. Rien. Et vous savez quoi ? Et ben je trouve ça absolument fascinant...

C'est peut-être ridicule pour vous mais pour le citadin que je suis, voir des animaux comme à la ferme, c'est du pur bonheur.

J'ai pris l'habitude de les regarder, de temps à autre, juste pour voir s'ils vont bien. 

Et ce qui est drôle, c'est que la plupart du temps, on peut être une dizaine à les observer au même moment. Et sur Twitch, il y a un espace discussion où l'on peut échanger avec d'autres spectateurs. Je me suis retrouvé à parler avec un type qui était là, comme moi, en train de regarder une chouette qui nourrissait ses petits.

Et je vous le disais en début de chronique, on peut même parfois interagir avec ces animaux. Il suffit de faire des micro-dons au fermier et paf, comme par magie, une trappe s'ouvre instantanément et les animaux peuvent donc manger des graines ou du foin.

C'est bête mais c'est hyper gratifiant de se dire qu'à travers notre écran d'ordinateur, on peut offrir quelques secondes de bonheur à des moutons ou à des canards.

Mais je tenais absolument à vous parler de ma nouvelle passion pour les fourmis. Parce que sur Twitch, il y aussi une chaîne qui filme en temps réel un élevage de fourmis s'agitant autour de leurs reines. Alors ici, pas d'interaction possible mais c'est juste génial à regarder. Et en plus, à certains moments, l'éleveur se connecte sur le fil de discussion et répond aux questions que l'on peut se poser.

Je sais que c'est un peu bizarre de se passionner pour ça hein, ne me jugez pas. Mais il y a de la poésie dans ces vidéos : elles permettent de faire des ponts entre la froideur du numérique et ces êtres bien vivants, faits de chair et de poils.

Et ça c'est l'Internet que j'aime. L'Internet de la vie vraie.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.