La philosophe préférée des auditeurs de France Culture anime une émission littéraire sur Public Sénat : Livres et Vous. Dans la somptueuse bibliothèque du Sénat, une interview exigeante mais qui ne laisse jamais le téléspectateur de côté.

Ses « chemins de la philosophie » font un carton sur France Culture en podcast. Depuis cette année, Adèle Van Reeth est aussi à la télévision : elle anime une émission littéraire sur Public Sénat le vendredi soir à 22h (horaire pas idéal, j'en conviens, mais il y a des rediffusions et on peut aussi regarder en replay!)

Émission enregistrée dans un décor sublime : l'annexe de la bibliothèque du Sénat. Oui, ça peut sembler un peu pesant, ces boiseries et ces murs recouverts de livres précieux, mais ces vieux bouquins offrent aussi une très belle palette de couleurs au plateau télé. 

Cela peut sembler tout aussi anecdotique que le décor, et pourtant pas du tout : le générique de cette émission est magnifique. Il contribue à installer une ambiance propice à la discussion bienveillante. Blackbirds, des Beatles, joué au piano par Brad Mehldau.

La bibliothèque et ses murailles de papier

Au programme de l'émission de cette semaine, deux invités : Sylvain Tesson, l'écrivain voyageur, et Étienne Klein, astrophysicien. Le plus frappant, c'est qu'Adèle Van Reeth, en recevant un homme comme Sylvain Tesson, un grand habitué des plateaux télé et des studios radio, parvient à faire entendre autre chose de lui. Peut-être est-ce un peu grâce à ce décor, justement : Sylvain Tesson voit les bibliothèques comme des grottes reculées, il aime se sentir « isolé par ces murailles de papiers ». Mais c'est surtout grâce au talent d'Adèle Van Reeth (d'ailleurs, Jean-Pierre Elkabach, dans cette même bibliothèque, animait jusqu'à l'an dernier une émission un brin soporifique).

Portrait littéraire

Livres et vous n'est pas l’interview promotionnelle d'un écrivain, c'est un portrait littéraire. Les invités racontent leur rapport aux livres, à ceux qu'ils écrivent et à ceux qu'ils lisent. Et ils se dévoilent ainsi de façon très personnelle. 

Deux invités seulement en une heure : le pari est risqué, l'émission pourrait être dense, difficile d'accès. C'est tout le contraire. Adèle Van Reeth s'installe dans une conversation au long cours, et prouve au passage (pourquoi s'en priverait-elle?) que la philosophie est partout dans notre vie quotidienne. Faire de la philo, ça n'est pas citer Spinoza ou Kant, c'est s'interroger. Et elle le montre avec brio quand elle questionne, avec Sylvain Tesson, le sens de l'héroïsme ou de l'aventure (il vient de publier un livre sur Homère et Ulysse). Quand Tesson cite Jankélévitch (« L'homme brûle de faire ce qu'il redoute le plus »), on voit s'illuminer le visage d'Adèle Van Reeth et son plaisir est contagieux : tout est fait pour que le téléspectateur ne se sente jamais mis à l'écart. Elle nous prend par la main pour nous attirer dans cette impressionnante bibliothèque. C'est une interview à l'érudition généreuse, dans laquelle le savoir n'est pas excluant. Et à ce titre-là, cette émission littéraire est une véritable aventure ! Même si c’est moins spectaculaire que l’Odyssée.

"Livres et vous", tous les vendredis à 22h sur Public Sénat (et en replay sur le site internet de la chaîne). 

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.