Ce soir, on regarde "Profession stand upper.euse" sur Canal+, une émission consacrée à une culture encore trop mal traitée dans les médias...

"Profession", c'est cette collection d'émissions où l'on rassemble des professionnels d'un secteur autour d'une table pour les faire parler de leur métier. Des métiers souvent en rapport avec le monde de la culture mais pas toujours.

Il y a eu des "Profession Flic", "Profession Navigateur", "Profession Cusinier" et je dois dire que ça m'accroche toujours devant ma télé. Parce qu'il n'y a rien qui me passionne plus que d'entendre des gens parler de ce qu'ils font.

Une émission animée par quelqu'un que l'on connait bien ici : Antoine de Caunes, qui a repris le siège de Michel Denisot après que celui-ci ait coupé le cordon avec Canal+.

Alors, je sais ce que vous vous dites. Je fais de la retape pour un collègue de France Inter. Sauf que voilà, Antoine de Caunes, je ne le connais pas. Et si je vous parle aujourd'hui de cette émission, ce n'est pas pour vous vanter ses talents d'animateur mais bien parce que la thématique de ce soir m'a particulièrement intéressé.

Parce que les stand-up fait partie intégrante de ma culture et de celles de beaucoup d'autres aujourd'hui mais on entend jamais les stand-uppers dans les médias. Enfin si, on les entend partout. On les entend faire des blagues, faire des chroniques. Ou être invité en tant qu'amuseur de service dans des talk-show. Dans notre jargon, on parle de "bon client", d'invités capables de faire le show.

Mais on ne les entend jamais - ou presque - parler de leur métier ou de leur art. À la télé et à la radio, il n'y a pas d'émission dédiée et franchement, on peut le déplorer. On aimerait entendre les humoristes être interviewés comme n'importe quel artiste. Sauf que la plupart du temps, la conversation se limite à "vas y, fais nous rire". 

Du coup, ce soir on se rattrape avec une heure de discussion très sérieuse autour du stand-up. Et avec un casting de choix : Marina Rollman (que l'on entend dans la Bande Originale), Kyan Khojandi, Baptiste Le Caplain, Shirley Souagnon, Roman Frayssinet et Thomas N'Gijol, parfait en vieux sage du métier.

On aimerait que le moment dure plus longtemps, que le questionnement aille plus loin, que l'on passe un peu plus de temps à parler du processus d'écriture et de création. 

Disons que c'est une discussion qui est plus destiné à un public qui ne connait rien au stand-up qu'à un public de passionnés. Tant mieux si ça donne l'envie au plus grand nombre de s'intéresser à un art qui n'est pas encore assez considéré.

Profession : stand-upper.euse ce soir à 22h30 sur Canal+

L'équipe
Thèmes associés