C8 diffuse le spectacle qui valut à Blanche Gardin un Molière 2018, "Je parle toute seule". Cette humoriste joue sur le malaise de son public avec virtuosité et piétine allègrement les tabous. Immanquable !

Nombreux sont ceux qui l'ont découverte en mai dernier, à la cérémonie des Molières. Blanche Gardin s’est remis un prix à elle-même et son discours hilarant a connu un succès fou sur les réseaux sociaux. Un sommet d'humour grinçant. Le spectacle qui lui valut ce prix, « Je parle toute seule », est diffusé ce mercredi 19 septembre sur C8. Autant vous dire qu'il faut se précipiter. Même si un one-woman show filmé, c'est moins bien qu'en vrai dans une salle de spectacle. Attention : c'est interdit aux moins de 12 ans (et sur scène, la limite était même fixée à 17 ans).

L'humour de Blanche Gardin repose sur le malaise. La gêne du public est un ressort comique fabuleux. Elle ne respecte aucun tabou, aucune limite : c'en est complètement sidérant.  

Le suicide, la dépression, les chauves, Cyril Hanouna...

Le décalage entre son allure (une femme de 40 ans, souriante et apprêtée) et les horreurs qu'elle assène ajoute, évidemment, à l'effet comique. Blanche Gardin parvient à nous faire rire en parlant de suicide, de sodomie, de solitude, de dépression, de boulimie, de Cyril Hanouna ou encore des chauves. Je n'invente rien, tous ces sujets sont dans le spectacle.

Un rire qui rend moins con

Le plus fort, c'est que ses provocations ne sont jamais gratuites : son insolence porte souvent un propos très politique, sur les relations hommes-femmes, sur le consentement, ou sur les absurdités de notre civilisation. Elle parle de la pression sociale que subissent les femmes qui n'ont pas d'enfant, comme elle. À chaque fois, on se gondole. Et c'est un rire qui rend moins bête. 

Il semblerait que Blanche Gardin ne soit pas un pseudonyme. Il est absolument dingue de porter un prénom pareil quand on a un humour aussi noir. 

« Je parle toute seule » (mise en scène de Maïa Sandoz) : mercredi 19 septembre à 21h sur C8. Et notez que l'humoriste est en ce moment sur scène à Paris, au théâtre l'Européen, avec un nouveau spectacle intitulé "Bonne nuit Blanche". 

Légende du visuel principal:
A la cérémonie des Molières, Blanche Gardin a remercié ses parents pour lui avoir transmis "cette belle angoisse de mort, indispensable à tout humoriste qui se respecte." © AFP / GEOFFROY VAN DER HASSELT
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.