Voyage aux Pays-Bas sur les traces de Madeleine, une anonyme qui a laissé dans sa cave, après sa mort, des lettres, des photos et un petit carnet... Cinquième et dernière saison, en vidéo, d'une enquête aux allures d'errance poétique.

Photos de Madeleine tirées du Madeleine Project
Photos de Madeleine tirées du Madeleine Project © Clara Beaudoux

Elle porte un prénom synonyme de nostalgie et cela ne peut pas être un hasard. Madeleine était institutrice. Elle est née en 1915, morte en 2012. Je ne l’ai pas connue, mais c’est une amie. Parce que la journaliste Clara Beaudoux, il y a deux ans, a commencé à nous raconter la vie de cette Madeleine sur Twitter à partir des lettres, des photos et des objets qu’elle avait retrouvés dans sa cave. Madeleine a vécu dans le même appartement que Clara Beaudoux, et toutes ses archives étaient restées dans la cave, au sous-sol de l'immeuble. Le Madeleine Project a rencontré un beau succès sur le web. Ce « tweet - documentaire » est devenu un livre, émouvant, fascinant, qui vient de sortir en poche. Ouvrage de plus de 600 pages qui reprend les quatre saisons précédentes de cette enquête aux allures d’errance poétique.

Une métaphore du temps qui passe

La nouveauté, pour la saison 5 qui démarre aujourd’hui, c’est la vidéo. Chaque jour, seront mise en ligne une ou deux vidéos de trois minutes : le récit d'un voyage aux Pays Bas, grâce à un carnet de voyage qui date de  l’été 1947. Un  petit carnet où Madeleine a soigneusement noté, au crayon à papier, les horaires des repas et ses activités. Visite du moulin. Promenade au village. Marché aux fleurs. Avec ce carnet et quelques photos, Clara Beaudoux est allée sur place voir les lieux visités par Madeleine et les gens qu’elle a connus. C'est l’occasion de constater, par exemple, que les arbres ont bien grandi, 70 ans après. Jolie métaphore du temps qui passe. 

Évidemment, ce projet va bien au-delà de la vie de Madeleine. Car cette femme a traversé le 20ème siècle. Son histoire est un morceau de notre mémoire à tous.

« Un village tranquille et pittoresque » 

Clara Beaudoux entretient habilement un effet de suspens à la fin de chaque vidéo. Sans trop en dévoiler, je peux vous dire qu’elle va retrouver quelqu’un qui a bien connu Madeleine et qui est convaincue que cette dernière aurait beaucoup aimé que quelqu’un, après sa mort, se penche ainsi sur sa vie. On en a la gorge nouée. C’est une question que se posait bien sûr Clara Beaudoux depuis le début du Madeleine Project, même si elle dévoile cette "vie minuscule" avec un infini respect. 

La journaliste s’adresse directement à  Madeleine, lui parle à la deuxième personne. Moi aussi, j’ai envie de te parler, Madeleine. Te dire que quel plaisir ce fut de marcher dans tes traces « au pays des tulipes », dans un « village tranquille et pittoresque ». De constater que ceux qui se souviennent de toi sont aussi attachants que toi. Et de savoir que beaucoup de gens gardent ta mémoire, maintenant. 

Saison 5 du Madeleine Project, à découvrir en vidéos sur Twitter (@clarabdx) et sur le site madeleineproject.fr, en partenariat avec Lumento.

Madeleine Project en livre de poche.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.