Ce soir, les téléspectateurs de France 2 découvriront la quatrième et dernière saison de la série "Dix Pour Cent". Redwane Telha l'a vue en avant-première et il a été complètement désarçonné

L'équipe de Dix Pour Cent - Saison 4
L'équipe de Dix Pour Cent - Saison 4 © C. Brachet - M.Cotellon / FTV

Parce que cette saison est très différente des trois premières. Elle est plus lente, plus triste, plus violente aussi. Les multiples rebondissements qui caractérisaient jusque là cette série se font plus rares...

C'est sûrement dû au départ de Fanny Herrero, la directrice d'écriture qui avait piloté les trois premières saisons et qui remplacée sur celle-ci par Victor Rodenbach et Vianney Lebasque.

Mais rassurez-vous, vous ne serez pas non plus totalement perdus. Vous retrouverez vos agents de stars préférés. Andrea en tête, incarnée par Camille Cottin et qui doit, encore une fois, parvenir à concilier sa vie privée et ses ambitions. 

Parce que c'est un personnage qui a su évoluer au fil des saisons 

Elle permet de raconter bien plus que les futiles aventures de stars de cinéma et de leurs agents. Elle est à la fois working girl caricaturale, lesbienne assumée, patronne de l'agence ASK et mère de famille. Et dans cette saison, plus que jamais, elle est une incarnation féministe. Faisant preuve de sororité en tendant la main à des femmes de talent au sein de son entreprise. Et refusant à tout prix le statut de mère modèle à la maison.

Ça fait toujours autant de bien de voir une telle femme, personnage principal d'une grande série populaire à une heure de grande écoute sur France 2.

Dix pour Cent, c'est surtout une série où le cinéma est au centre de tous les enjeux

Et dans cette saison, qui a pourtant été pensée avant le coronavirus, on voit bien que la grande famille du cinéma est en souffrance. Les réalisateurs ont énormément de mal à faire financer leurs films.  

Et les jeunes acteurs ont plus que jamais des difficultés à boucler leurs fins de mois.

C'est une saison moins "paillette", moins "bling" que les trois premières. Même si l'on croise toujours des stars dans chaque épisode : de grands noms du cinéma - Jean Reno, Sandrine Kiberlain, Sigourney Weaver - des stars populaires comme Frank Dubosc ou José Garcia et même une icône du petit écran... Mimi Mathy, vexée de ne pas être assez considérée par Andrea qui n'a d'yeux que pour le grand écran. 

D'ailleurs, cette rivalité entre série et cinéma revient assez souvent dans Dix pour cent

Délicieux pour une série qui parle autant de cinéma !

Je ne sais pas si les séries vont un jour enterrer le cinéma. Mais si vous me demandez, sachez que j'ai pris beaucoup plus de plaisir devant Dix Pour Cent que devant bien des comédies populaires produites à la chaîne par le cinéma français.

Ce soir, c'est le début de la fin pour Dix Pour Cent. Dans six épisodes, ce sera vraiment fini. Alors profitez-en, pas tous les jours qu'on parvient à faire une série populaire aussi brillante.

  • Dix Pour Cent, de retour ce soir à 21h00 sur France 2
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.