Pour vous convaincre, j'ai tenté de vous raconter ma vie. Toute ma vie.

Je suis né le 30 mai 1992, à une époque où trônait dans les salons de bonnes grosses vieilles télévisions. Rien à voir avec les modèles tout sveltes, tout plats, que l'on voit aujourd'hui. Non je vous parle de télé dont la profondeur était égale à la largeur.

J'ai passé le plus clair de mon enfance devant cette télé. Avec ma mère, on regardait Motus et je pense que j'ai appris à parler devant cette émission. 

Énormément de souvenirs avec cette télé. Je me souviens du jour où mon frère a branché un décodeur pirate pour qu'on puisse regarder Canal+. La 4 s'est décryptée et on a vu un homme avec une grâce incroyable balle en main. Il s'appelait Michael Jordan, nous étions en 1996, j'avais quatre ans et j'allais devenir complètement fan de basket-ball. 

À cette époque-là, je me souviens aussi que mes sœurs regardaient la série Urgences sur France 2. Je ne me rappelle de rien, si ce n'est que c'était gore et qu'elles commandaient systématiquement des pizzas. La pizza "quatre fromages" restera pour toujours associé à un triple pontage et je crois que c'est mieux ainsi.

En 2001, on a changé de salon - mais pas de télé - et j'ai vu les tours du World Trade Center s'écrouler pendant que je prenais le goûter. Avec mon père, on a regardé les infos pendant des heures, pour comprendre, pour se rassurer. J'avais neuf ans et je n'ai toujours rien compris.

À la même période, je regardais les Pokemon avec mes cousins, Qui veut gagner des millions chez ma grand-mère et Ça se discute avec mes parents. 

Mes parents aimaient beaucoup Jean-Luc Delarue parce qu’il recevait les gens, les vrais. Et je crois que pour cela, je l'ai aimé aussi… Mais ça ne m'a pas empêché de me  détourner peu à peu de la télévision à l'adolescence. J'ai découvert les radios libres et Internet. J'étais seul dans ma chambre. De temps à autre, je descendais dans le salon pour retrouver ma famille et regarder avec eux des documentaires, des films ou des séries.

Les années ont passé et je vois moins ma famille qu'auparavant. Je regarde moins la télé aussi.

En 2016, je me suis marié et le premier truc que l'on s'est acheté est une immense télévision toute plate dont je suis très fier. Elle ne nous sert qu'à regarder YouTube et des séries sur Netflix mais elle est là, fixée au mur, et elle symbolise notre nouvelle famille.

Tout cela pour vous dire que depuis les années 1960, les familles françaises se rassemblent devant la télévision. C’est peut-être triste mais c’est ainsi. Alors ce soir, durant le dîner, allumez la télé et regarder M6 en famille, il y aura Mary Poppins. Vous verrez, on peut difficilement faire plus "esprit de Noël".

  • Légende du visuel principal: Comment vous convaincre de regarder la télévision le 24 décembre © Getty
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.