Il y a un mois, France 5 lançait « C Ce Soir ». Une émission de débat d’idées diffusée du lundi au jeudi à 22h30. Pour notre chroniqueur Redwane Telha, c'est déjà une rendez-vous incontournable...

Je dirais même que c’est devenu mon émission de télé préférée. Et je trouve qu’on n’en parle pas assez ! Depuis le temps qu’on réclame un programme intelligent, qui ne cède pas à la pression du buzz et du clash permanent. Qui prend le temps d’approfondir chaque sujet et qui ne fait ni dans les raccourcis ni dans les caricatures… On devrait tous s’extasier, non ?

Une émission où l’on reçoit des intellectuels, des chercheurs, des écrivains. Et où l’on prend le temps de les écouter. En longueur. Sans les interrompre toutes les 20 secondes…

Il y a quelques années, on avait dit que le Président Macron avait qualifié l’audiovisuel public de « honte de la République ». Et même si en regardant certains programme de France 2, on pourrait presque le comprendre, le soir, sur France 5, la télévision publique fait désormais honneur à la République. 

Parce qu’elle remplit parfaitement son rôle. C’est une télé qui nous élève, qui nous permet de nous questionner et de nous enrichir.

Vous savez, j’ai grandi avec une autre immense émission du service public... Elle s’appelait Ce Soir (ou jamais !)…

Ado, j’attendais que tout le monde dorme à la maison pour allumer la télé et regarder Frédéric Taddeï recevoir artistes, intellectuels et politiques. Tous débattaient dans une ambiance feutrée.

Et cette émission m’a éduqué. Tous les soirs, j’entendais de nouvelles voix, de nouveaux discours. Elle m’a permis de mieux comprendre le monde qui m’entourait et de mieux me connaître en tant que citoyen. De cerner quelles étaient les valeurs qui étaient importantes pour moi. Et de tolérer celles des autres.

Sauf qu'en 2016, Ce Soir ou Jamais s’est arrêté…

France Télévisions s’est débarrassée de Frédéric Taddeï. Et le débat d’idées a disparu de nos écrans pendant des années. 

Il a fallu attendre janvier 2021 pour que C Ce Soir reprenne le flambeau à sa manière. L’esprit « fumoir » de Ce Soir ou Jamais a laissé sa place à un plateau plus sobre. Avec des débats exigeants menés par l’excellent Karim Rissouli. Entourée d’une bande éclectique et brillante composée de Camille Diao, de Jean Birnbaum, de Maxime Darquier et de notre Laure Adler nationale !

Tous les soirs, ils reçoivent un invité. Qu’on ne reçoit nulle part ailleurs… à la télé. La semaine dernière, ils recevaient le physicien Etienne Klein qui insistait sur l'importance du débat scientifique.

Et c'est important de le rappeler à une période où les débats sont partout sur les chaînes d’info en continu mais où les idées et les arguments ont disparu. Si vous êtes lassés – vous aussi – de ce bruit sans fin, nourri par des éditorialistes tout terrain qui parlent avant de penser, je vous invite à regarder C Ce Soir. 

Une émission qui – elle  – préfère laisser parler la pensée. Hâte d’être à ce soir !

« C Ce Soir », du lundi au jeudi à 22h30 sur France 5

  • Légende du visuel principal: Karim Rissouli présentateur de C politique et de C ce soir en janvier 2021 © Maxppp / Daniel FOURAY
L'équipe