Il y a un peu moins de deux ans, le YouTubeur FlorianOnAir s'est lancé dans un tour de France des restaurants.

Capture écran de FlorianOnAir
Capture écran de FlorianOnAir © FlorianOnAir

Et contrairement au guide Michelin, FlorianOnAir ne fait pas honneur aux grands chefs étoilés mais tables du quotidien : boui-bouis parisiens, bistrots de village, grecs de banlieue ou encore restaurants chinois.

Bref, ces endroits où l'on mange tous. FlorianOnAir, lui, y mange tous les jours et se filme même en train de le faire. 

Le rendu vidéo n'a rien exceptionnel mais pour une raison que j'ignore, je suis totalement accro à cette chaîne Youtube. Peut-être est-ce dû à mon régime ? Je n’en sais rien. Mais je suis sûr d’une chose : vous allez adorer Florian, parce qu’il bouffe et que l'on voit bien qu’il aime ça. Et vous, derrière votre écran, vous allez être heureux de pouvoir partager un repas avec lui.

Éloignez les Jean-Michel Cohen et autres gourous de la nutrition 

FlorianOnAir a décidé de s'imposer un régime drastique à base de crème anglaise, de steak haché et de mayonnaise. 

Sur YouTube, Florian est loin d'être le seul à se filmer en train de manger. C'est même une vraie tendance sur Internet : on appelle ça des vidéos de dégustation. Et il y a quelque chose d’assez fascinant de voir que dans un univers aussi immatériel qu’Internet, le simple fait de manger puisse être considéré comme une performance artistique. 

D'ailleurs, lorsque l'on étudie attentivement l'œuvre de FlorianOnAir, on se rend compte qu'il ne s'agit pas que de graillon. On y voit quelque chose de beaucoup plus grand. 

C’est la France qui est ici représentée

La France éternelle. Celle du gras et du fromage fondu. Dans ces vidéos, vous verrez Florian en banlieue parisienne comme en région, il y partagera ses repas avec des hommes blancs de plus de 50 ans, des jeunes filles en afro, des barbus, des ados. Vous y entendrez des accents du Nord et du Sud. En bref : vous y verrez la France et son peuple rassemblé autour d’une chose : l’amour de la malbouffe.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.