Pas grand chose à la télévision ce soir...

Aujourd'hui, on zappe !
Aujourd'hui, on zappe ! © Getty / OJO Images

Les fans de foot regarderont sans doute PSG-Naples sur RMC Sport et les plus gourmands d’entre nous savent qu’il ne faut surtout pas rater le Meilleur Pâtissier spécial gâteau au chocolat sur M6.

Mais pour ceux qui, comme moi, ont beaucoup trop de kilos à perdre et ne sont pas abonnés à RMC Sport, il n’y a rien à la télé.

Et vous savez ce qu’on fait dans ce cas-là, on finit toujours par zapper mollement. Zapper, zapper, zapper jusqu’à tomber dans les tréfonds de la TNT qui proposent, devinez quoi, des soirées zappings.

Ce soir, deux chaînes TFX et NRJ12 diffusent au même moment des bêtisiers, des condensés d’images que l’on a déjà vues 1000 fois.

À la télé, le zapping (ou le bêtisier) a une fonction assez surprenante qui est de se rappeler à quel point on passait de bons moments devant la télévision il y a encore quelques années. De la nostalgie en bloc qui nous pousse à regretter la télé d’antan.

Regarder un bêtisier, c'est toujours l'occasion de constater à quel point le petit écran a changé. Exemple : les fous rires ont disparu de nos programmes alors qu’ils sont légions dans ces zappings.

La télé ne se fait plus en direct, elle est désormais enregistrée et montée afin d’effacer toute trace de spontanéité. Elle a peu à peu remplacé l’authenticité de ses fous rires par des clashs grossiers et bruyants.

Cette télé-là ne nous amuse plus. Je vous mets au défi de me citer un seul extrait télé qui vous a marqué cette année. Les séquences buzz viennent et disparaissent aussi vite qu'elles sont venues. Au point que l’on se demande parfois quelles sont les images d’aujourd’hui qui composeront les zappings de demain.

Les producteurs de bêtisiers, eux, ont tranché. Ce soir, et comme cela se fait de plus en plus régulièrement, il y aura un bêtisier du net sur TFX. Elle est là la spontanéité : dans les images que produisent tous les jours des millions d’anonymes

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.