Ce soir sur C8, dernière de la saison pour "Balance ton Post", le talk-show d'actu de Cyril Hanouna... L'occasion de faire le bilan de cette émission hebdomadaire lancée en septembre dernier et dont on a beaucoup parlé tout au long de l'année.

Présentée comme une déclinaison de Touche pas à mon Poste s'intéressant à l'actu et aux grands sujets sociétaux du moment, Balance Ton Post a tout de suite attiré l'attention médiatique et ce, pour plusieurs raisons.

D'abord parce que l'émission est produite et animée par Cyril Hanouna, amuseur en chef de TPMP, machine à buzz incroyable, dont on découvre un nouveau visage à l'animation de Balance Ton Post, tout en sérieux et en sobriété.

Au départ, il faut le dire, l'émission s'est aussi illustrée par ces choix de sujets, assez révoltants. Exemple qui me vient tout de suite en tête : un mois après le lancement de Balance Ton Post, Hanouna demande à ses chroniqueurs et à ses téléspectateurs s'ils sont pour ou contre l'avortement.

En tant que téléspectateur, je me rappelle avoir été assez écœuré par cette séquence. Jusque-là, j'avais été assez indulgent avec ce programme. Contrairement à d'autres observateurs, j'avais été plutôt emballé à l'idée que Cyril Hanouna anime un show d'actu. J'étais persuadé que ça pouvait être un bon moyen de raccrocher tout un pan de la population à l'information. Je n'avais pas du tout prévu qu'au bout d'un mois, il débattrait de l'IVG avec le rappeur Doc Gyneco et André Bercoff. 

Et puis il y a eu le mouvement des gilets jaunes... Et mon regard sur Balance Ton Post a de nouveau changé. Pendant plusieurs semaines, des dizaines de gilets jaunes ont pu s'exprimer sur le plateau de l'émission. Hanouna leur a accordé du temps. Beaucoup de temps, repoussant la fin des émissions plus d'une fois, n'hésitant pas à terminer tard dans la nuit.

Peu à peu, Balance Ton Post s'est imposée comme l'endroit où se confrontaient différentes figures du mouvement et certains échanges furent passionnants

Et quand au lancement du Grand Débat, Marlène Schiappa a choisi le plateau de Balance ton Post pour échanger avec les téléspectateurs, beaucoup ont hurlé au scandale, se demandant ce que faisait une secrétaire d'Etat chez Hanouna. Mais personne n'a souligné la qualité des échanges auxquels on a eu droit ce soir-là.

Balance Ton Post, c'est une certaine idée de la télévision. Une télé foutraque, parfois maladroite, de temps en temps franchement dégueulasse. Mais une télé qui ose, qui tente des choses et n'hésite pas à s'affranchir de son format pour accorder du temps au débat. 

Une télé qui me révolte mais dont la liberté me bluffe toujours autant. Une télé vivante en somme, qui tranche radicalement avec la mollesse et la fébrilité des autres programmes. En bref, une télé que l'on adore détester. Mais une télé qu'on regarde quand même semaine après semaine.

  • Légende du visuel principal: Cyril Hanouna clôt la saison de "Balance ton post" © Aurelien FAIDY/AutoFocus-prod/C8
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.