Ce film adapté d'un roman de Stephen King, avec Morgan Freeman et Tim Robins, est diffusé ce mardi soir sur France Ô. C'est l'occasion de pester contre son titre en VF, qui piétine allègrement le suspens ! En VO, ça donne : "The Shawshank Redemption".

Le film diffusé ce mardi 26 mars sur France O figure dans la liste des "meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs" sur le site Allociné. Les Evadés, avec Morgan Freeman et Tim Robbins, est en effet un bon film... mais comme il me coûte de vous le conseiller ! Parce que je me souviens très précisément d'une chose, quand il est sorti au cinéma en 1994 : en sortant de la salle, j'étais révoltée par le titre. Je sais que ce combat peut sembler tout à fait dérisoire, mais le titre de ce film en français est le pire spoil de l'histoire du cinéma ! Je ne crois pas qu'on disait encore "spoiler" à l'époque, pas plus que son équivalent québécois "divulgâcher", mais enfin vous comprenez l'idée : le titre anéantit le suspens. Et ce n'est pas le cas du titre en VO : The Shawshank Redemption.

Un thriller sans suspens ?

Ce film de Frank Darabont (qui est aussi le créateur de la série The Walking Dead) est l'adaptation d'un livre de Stephen King. Ou plutôt d'une nouvelle de Stephen King, qu'on trouve dans le recueil intitulé Différentes saisons. L'histoire d'un homme condamné pour meurtre, incarné par Tim Robbins, qui clame son innocence mais est condamné à la prison à vie. Il se retrouve dans un pénitencier très sévère, encadré par un personnel impitoyable. Il va se lier d'amitié avec un autre détenu – Morgan Freeman – condamné à perpétuité lui aussi. Et on se demande, pendant une bonne partie du film, si ces deux là vont bien purger leur peine intégralement. On se demande ce que cache le mystérieux sourire qu'arbore Andy... D'où mon agacement contre le titre en VF. 

Amitié et espoir

Mais qu'on se rassure, il y a bien d'autres choses que du suspens dans Les Evadés. C'est avant tout un film sur l'amitié et ce qu'elle porte en elle d'espoir et de résilience. D'ailleurs il faut noter que ce film est plutôt passé inaperçu à sa sortie, mais il est ensuite devenu culte pour beaucoup de monde, boosté par plusieurs nominations aux Oscars, notamment dans la catégorie meilleur film et meilleur acteur, pour Morgan Freeman. Et c'est vrai que Freeman ("homme libre" en anglais, voyez comme je suis bilingue) est exceptionnel dans le rôle du vieux briscard de la prison. Ah au fait, juste un dernier détail : ce titre qui m'agace tant est en partie mensonger. Voilà qui rétablit un chouïa de suspens !

Les Évadés, mardi 26 mars sur France Ô à 20h55

  • Légende du visuel principal: Tim Robbins et Morgan Freeman, scène du film "The Shawshank Redemption'" (ou "Les Evadés" en français) de Frank Darabont (1995) © Getty
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.