Aujourd'hui, on regarde un spectacle de stand-up signé Ramy Youssef sur OCS : "Feelings - Sermon on the Mount". Ou le récit d'une jeunesse branchée américaine qui doit composer avec son époque et ses contradictions.

Ramy Youssef (image promotionnelle)
Ramy Youssef (image promotionnelle)

Je vous propose d'assister à un spectacle en toute confiance ce matin, sans craindre la covid puisque pas besoin d'aller au théâtre, c'est accessible directement sur OCS. Même pas besoin de mettre son masque ! Alors oui, ce n'est pas tout à fait la même expérience qu'en salles mais ça permet tout de même de rire et puis, comme souvent avec le stand-up, ça donne à réfléchir.

Le spectacle est signé Ramy Youssef, un humoriste new-yorkais, et s'appelle Feelings, Sermont on the Mount. Une référence au sermon sur la montagne de Jésus-Christ. Manière de se moquer du sentiment quasi messianique qu'ont certains stand-uppers lorsqu'ils montent sur scène, qui se prennent trop au sérieux, comme si leurs blagues valaient parole d'évangile. 

Et puis, cette référence à la Bible est d'autant plus surprenante que Ramy Youssef s'affiche publiquement dans ce spectacle comme un humoriste musulman pratiquant.

Et il parle d'ailleurs avec énormément de finesse de sa religion. Jamais de manière prosélyte, hein. Il ne fait que pointer du doigt les contradictions entre sa pratique religieuse rigoureuse et sa vie de jeune new-yorkais de 29 ans qui veut vivre à fond, sans contraintes.

Et ces thématiques-là, il les évoquait déjà dans la série "Ramy" dont les deux premières saisons sont disponibles en France sur Starzplay, une plateforme payante. Série qui raconte la vie de son double de fiction, Ramy Hassan, un fils d'immigrés égyptiens qui a grandi dans l'Amérique des années 2000, l'Amérique post 11 septembre.

Je vous avais déjà parlé de Ramy il y a quelques temps. Je vous invite vraiment à la découvrir, c'est une des meilleures séries du moment. La saison 2 est un sommet d'intelligence. Et l'on retrouve notamment l'acteur oscarisé Mahershala Ali, qu'on avait vu dans le film Moonlight. Dans Ramy, il joue un Imam et il est parfait.

Dans son spectacle,  Ramy Youssef parle bien sûr de son statut de jeune musulman en Amérique, d'islamophobie, de Trump, mais pas que. Il fait aussi le portrait de sa génération, une génération biberonnée à la pop culture et aux réseaux sociaux. Mention spéciale à ce passage exceptionnelle sur la manière dont on aborde les accusations de pédophilie quand on parle de Michael Jackson. Comment accuser et comment en vouloir à un génie ? Problématique qui s'applique à de nombreux artistes à l'heure de la cancel culture.

Et c'est tout le talent de Ramy Youssef : s'emparer de sujets compliqués sans jamais céder à aucune facilité.

► Le spectacle de Ramy Youssef est à retrouver sur OCS et pour ceux qui veulent voir sa série, "Ramy" est disponible sur Starzplay. 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.