Ce soir à 23h10, France 3 Île de France diffuse un documentaire sur le harcèlement de rue. Un film qu'il faut voir pour prendre conscience de l'impact qu'ont ces agressions du quotidien sur la vie de ces femmes.

Image de l'agression de Marie Laguerre, jeune femme qui avait par la suite publié la vidéo de cette agression en juillet 2018
Image de l'agression de Marie Laguerre, jeune femme qui avait par la suite publié la vidéo de cette agression en juillet 2018 © capture écran

On aimerait vous dire que le confinement offre une trêve à ces femmes mais malheureusement, c'est faux. Il suffit d'aller sur les réseaux sociaux pour lire que certaines femmes se font encore plus harceler qu'auparavant. Même dans ces moments là, la rue reste un espace hostile pour elles. 

D'où la nécessité d'entendre encore et encore ces récits de harcèlement

Et dans "La rue est à nous" - le doc qui sera diffusé ce soir - les témoignages se croisent et racontent tous la même chose : la violence de ces micro-agressions.

Ces témoignages que l'on entend dans le doc sont enrichis par les mots de Johanna Dagorn et Arnaud Alessandrin, deux chercheurs qui travaillent depuis longtemps sur les expériences de discrimination des femmes durant leurs déplacements.

Ça donne un propos très riche, très complet, auquel viennent s'ajouter le regard de responsables associatifs et celui de Marlène Schiappa sur la question. On regrette de ne pas entendre les harceleurs et les agresseurs. Ils sont les grands absents de ce doc et j'aurais aimé les voir se confronter aux récits des victimes.

Surtout quand on sait que la plupart du temps, ces hommes agissent dans l'impunité la plus totale

Parce que même s'il existe une loi, depuis 2018, pour lutter contre le harcèlement de rue, elle est difficilement applicable. Parce qu'en pratique, le témoignage des victimes ne suffit pas à faire condamner l'agresseur. Il faut qu'il soit pris en flagrant délit par un agent de police.

En un an, cette loi a donné lieu à environ 700 contraventions. C'est peu, trop peu quand on sait que sur la même année, 5 millions de femmes ont été victime de violence dans l'espace public.

"La rue est à nous", à retrouver à 23h10 sur France 3 IDF et dès maintenant sur le site internet de FranceTV.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.