C'est le plus gros succès d'audience de RMC Découverte. Top Gear France, adaptation d'une émission potache très populaire au Royaume Uni, s'adresse aussi bien aux passionnés de l'automobile qu'aux autres.

Si vous ne connaissez pas cette émission, regardez-la pour votre culture générale ! Car c'est l'adaptation d'un succès phénoménal venu du Royaume Uni et exporté dans plus de 200 pays. D'aucuns prétendent que Top Gear est l'émission de télé la plus regardée au monde. Le principe, c'est de parler bagnole sur un ton potache. On est loin des émissions de journalisme automobile, comme Automoto et Turbo. D'ailleurs, Dominique Chapatte estime que Top Gear est vulgaire, preuve sans doute que le succès grandissant de cette émission l'inquiète. 

Jackass version automobile

Beauf, oui parfois. Mais vulgaire, non ! En tout cas, c'est souvent assez drôle. L'émission repose sur un trio d'animateurs : le comédien Philippe Lellouche est entouré d'un ancien pilote automobile, Bruce Jouanny, et d'un journaliste auto surnommé Le Tone. Et comme dans la version britannique, ces trois-là relèvent des défis complètement absurdes : conduire une voiture à l'intérieur d'un supermarché ou tenter de diriger un troupeau de moutons avec une bagnole en guise de berger. Une chose est certaine, c'est une émission qui ne se prend pas au sérieux. 

La saison 4 de Top Gear France vient de se terminer. Et ce soir c'est une émission spéciale tournée au Maroc : un road trip. Au moment où les constructeurs automobiles nous bassinent avec des pubs pour les SUV (vous savez, les gros 4x4 moches), eh bien l'équipe de Top Gear France a décidé de traverser le Maroc d'Est en Ouest à bord de trois petites citadines d'occasion : une coccinelle, une Mini et une Simca 1000. Une Simca merguez (parce qu'à l'intérieur, il y a beaucoup de pièces qui ne sont pas d'origine). La question est de savoir si ces petites bagnoles vont réussir à grimper les cols de l'Atlas marocain, rien n'est moins sûr. 

On apprend au passage l'histoire de l'arbre de Ténéré : un acacia en plein désert, qui servait de point de repères aux Touaregs. C'est le seul arbre à avoir figuré sur une carte routière ! Mais en 1973, il a été percuté par un camion et s'est effondré. Top Gear France s'est donc mis en tête de le remplacer, de trouver un autre symbole pour guider les voyageurs en plein désert. Comme prévu, ça va être du grand n'importe quoi. 

Road trip loufoque

Précision sans doute pas inutile : je me fiche des voitures ! D'ailleurs quand Bruce Jouanny, l'ancien pilote, explique pourquoi la Mini est liée à l'histoire de la course automobile, je regarde plutôt les paysages de l'Atlas. Mais je me suis tout de même laissée prendre au jeu de ce road trip loufoque. Finalement, cette émission est un peu comme un dessin animé Pixar : elle a prévu plusieurs niveaux de lecture, pour s'adresser à tous les publics, quel que soit leur niveau de connaissance automobile. Cela permet de ne laisser personne au bord de la route et surtout de faire de grosses audiences : Top Gear France est l'émission qui marche le mieux sur RMC Découverte. 830.000 téléspectateurs devant le dernier road trip, en Afrique du Sud. Pour la TNT, c'est un très bon score. Évidemment, la chaine diffuse aussi les versions britannique et américaine de Top Gear. Attention à l'indigestion de carburant, tout de même.

Top Gear France, road trip au Maroc : ce mercredi soir sur RMC Découverte à 20h55.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.